Motorola Razr 40 Ultra : voici pourquoi son écran de couverture devrait inspirer les autres marques

GoogleAds

Motorola a donné le coup d’envoi de l’ère des téléphones pliables à clapet avec le Razr fin 2019, un appareil passionnant mais coûteux avec quelques défauts. Mais quelques mois plus tard, le Samsung Z Flip a été lancé avec une meilleure expérience de pliage et un prix légèrement inférieur : 1 509 € contre 1 699 € pour le Razr. Au cours des années qui ont suivi, les deux marques ont sorti plusieurs modèles à clapet, tentant de se surpasser l’une l’autre.

Un nouveau souffle avec le Razr 40 Ultra

Près de quatre ans plus tard, le nouveau Motorola Razr 40 Ultra prend une fois de plus la tête en matière de design avec son écran externe qui s’étend sur la moitié de l’extérieur de l’appareil. Un écran externe plus grand offre plus de place pour les applications et les fonctionnalités, mais ce n’est pas qu’une question de taille. Tout cet espace d’affichage supplémentaire est inutile si vous ne disposez pas de moyens intéressants pour l’utiliser. Les interactions doivent être adaptées à cet écran externe, comme un raccourci ou un aperçu. C’est ce que Motorola a fait, et c’est tout à son honneur.

Les fabricants de smartphones peuvent également tirer des enseignements du parcours de Motorola dans l’itération du Razr, comme les fonctionnalités qu’elle a choisi de développer et les bizarreries de conception qu’elle a discrètement abandonnées au fil de la commercialisation de ses modèles.

Voici ce que les marques devraient apprendre du Motorola Razr 40 Ultra, qu’elles sortent des téléphones pliants ou des smartphones classiques.

motorola razr 40 ultra

Le Razr 40 2023 et le Razr 40 Ultra sont les derniers téléphones à clapet de Motorola

Un grand écran, c’est bien, mais un écran utile, c’est mieux

Le premier smartphone pliant Motorola Razr, annoncé en 2019 et sorti en 2020, avait un écran extérieur de 2,7 pouces avec plusieurs raccourcis d’applications et une interactivité inédite. Vous pouvez utiliser l’écran de couverture pour afficher un aperçu en direct de l’appareil photo principal de 16 mégapixels – un moyen facile de prendre des selfies plus nets que ceux de l’appareil photo frontal de 5 mégapixels du téléphone.

L’écran de couverture du premier Razr était plus grand que l’écran extérieur de 1,1 pouce du Z Flip original, et il est encore plus grand que celui du Samsung Galaxy Z Flip 4 de l’année dernière (1,9 pouce). L’écran extérieur de 3,6 pouces du nouveau Razr Ultra les surpasse tous. Il est suffisamment grand pour afficher des versions abrégées d’applications, prendre des appels vidéo et afficher des raccourcis pour les médias et d’autres commandes du téléphone.

Il est plus pratique d’utiliser les raccourcis plutôt que d’ouvrir complètement le téléphone, et il y a d’autres avantages. Pendant des années, Motorola a affirmé que les propriétaires de Razr économisaient de la batterie en choisissant, par exemple, de consulter l’écran externe plus petit pour les notifications ou de prévisualiser les messages texte plutôt que d’activer tout l’écran intérieur.

Pour les fabricants de smartphones pliants à clapet comme Samsung, Oppo et Huawei (et TCL, si ses rêves de téléphones pliables se réalisent un jour), il ne suffit pas de suivre l’exemple de Motorola en proposant un grand écran externe. Celui-ci doit être aussi utile et offrir des interactions riches par le biais d’applications et de fonctionnalités.

Cette évolution n’est pas non plus réservée aux téléphones pliables à clapet. Depuis des années, les fabricants de smartphones intègrent d’autres interactions au-delà de l’écran principal, en faisant par exemple en sorte que les côtés incurvés d’un téléphone s’illuminent pour indiquer les notifications entrantes. Même le Nothing Phone (1) utilise le glyphe LED de sa coque arrière pour clignoter en cas de notifications d’applications et de messages, ce que le Nothing Phone 2, qui vient de sortir, a amélioré avec plus de nuances. Il est facile de voir ce qu’un écran supplémentaire au dos d’un téléphone conventionnel – comme ceux utilisés dans les éditions spéciales des Asus ROG Phone – pourrait apporter aux téléphones pliables à clapet.

motorola razr 40 ultra

Le Razr Plus peut être posé sur une surface plane à un angle de 90 degrés pour constituer son propre trépied. L’écran de couverture affiche un aperçu de ce que voit l’appareil photo – Lisa Eadicicco/CNET

Ce qui a été gagné et ce qui a été perdu

Le premier téléphone pliable Razr ressemblait beaucoup à l’emblématique téléphone à clapet que Motorola a sorti pour la première fois en 2004. Tout le monde s’accorde à dire que la charnière à ressort du Razr pliable 2019, qui permet de fermer le téléphone comme son homonyme à clapet, est un choix judicieux.

D’un autre côté, cette pression rendait difficile de garder l’écran partiellement ouvert alors qu’il était conçu pour s’ouvrir ou se fermer complètement. Motorola a parié que la nostalgie séduirait les amateurs de téléphones, mais lorsque le Samsung Z Flip a été lancé avec la possibilité d’incliner l’écran dans n’importe quelle direction, la flexibilité a eu raison des souvenirs nostalgiques. Le nouveau Razr 40 Ultra a discrètement introduit la possibilité d’ouvrir le téléphone à moitié (90 degrés).

motorola razr 2019

Le design du Razr 2019 et du Razr 2020 reprend les courbes et les découpes de la version originale de 2004 – Patrick Holland/CNET

Mais l’évolution la plus évidente de la série Razr concerne son design. Le premier Razr de 2019 avait une moitié supérieure courte avec un bord festonné qui s’insérait dans la moitié inférieure lorsqu’il était replié. C’était un look soigné qui évoquait le design du téléphone à clapet Razr original de 2004. Mais l’épais « menton », censé servir de chambre d’écho pour amplifier les haut-parleurs, semblait tout simplement maladroit à une époque où la fonction l’emporte sur la forme.

Au cours des années qui ont suivi, le design du Razr a lentement évolué pour former des moitiés plus équilibrées avec des bords arrondis, comme sur la couverture des Animorphs, transformant un téléphone amusant au look original en un appareil qui ressemble à tous les autres téléphones pliants à clapet du marché. Il est difficile de distinguer le Motorola Razr 40 Utra du supposé Samsung Galaxy Z Flip 5 jusqu’à ce que l’on aperçoive le logo M en forme de chauve-souris de la marque à l’arrière.

Il était facile de comprendre pourquoi le Razr original de 2019 avait été conçu pour évoquer son héritage de téléphone à clapet, notamment pour convaincre les consommateurs que l’ancien peut devenir nouveau. Mais quatre ans plus tard, tous les modèles à clapet se ressemblent.

Ainsi, la leçon à retenir est la suivante : les premiers arrivés peuvent introduire de nouveaux concepts de design passionnants, mais tout comme le premier iPhone a annoncé la mort du clavier physique sur les téléphones, les conventions finiront par réduire les designs différenciés à une similitude insignifiante. À l’exception des différences dans l’emplacement des caméras à l’arrière, presque tous les téléphones d’aujourd’hui se ressemblent.

Ou la leçon astucieuse pour les marques qui ont attendu leur heure : maintenant que les innovateurs ont normalisé les téléphones pliables pour en faire des produits avec des ventes modestes mais en constante augmentation, les nouveaux venus n’ont plus qu’à s’inspirer du (ou des) rectangle(s) noir(s) pliable(s) pour se lancer dans l’arène.

Mais la bonne nouvelle pour tous les sceptiques qui attendent d’être convaincus par les téléphones pliants à clapet, c’est que Motorola a sorti le modèle le plus avancé à ce jour, qui a été perfectionné pour présenter la caractéristique la plus excitante : un grand écran de couverture. Les marques seront bien inspirées de voir à quel point les gens aiment qu’on leur donne ce qu’ils veulent.

Source : https://www.cnetfrance.fr/news/motorola-razr-40-ultra-voici-pourquoi-son-ecran-de-couverture-devrait-inspirer-les-autres-marques-368963.htm

Auteur :

Date de Publication : 2023-07-25 09:00:54

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .