le flagship surpuissant de Nubia – Les Alexiens

GoogleAds

Un flagship (ou bateau amiral, porte-étendard… en français) est un produit représentatif du savoir-faire d’une marque. Celui où elle va mettre tout ce qu’elle fait de mieux. C’est donc son produit phare, en général le plus puissant, le plus beau, ou celui avec la dernière technologie de pointe. Et c’est le cas de Nubia avec ses smartphones REDMAGIC 8S Pro Serie.

« Serie » car il en existe plusieurs déclinaisons dont une est la plus puissante du moment ! Normal pour un téléphone dédié au gaming non ? On parle quand même, dans la version la plus aboutie, de 24 GB de RAM (+10 GB en virtuel), 1 TB de ROM, le SOC Qualcomm® Snapdragon™8 Gen 2 (le plus puissant actuellement), un écran FHD+ AMOLED de 120 Hz, un chargeur rapide de 165 W, son mode Game Space…. Cette puissance est-elle pour tout le monde ?

Nubia Redmagic 8S Pro Serie : unboxing et prise en main

Nubia, marque appartenant à ZTE mais évoluant de façon indépendante depuis 2015, est spécialisée dans la production de smartphones et surtout connue avec la marque REDMAGIC dédiée aux gamers, mais elle propose aussi d’autres produits dédiés à cet univers comme des écran 4K, des souris, écouteurs… Le tout fonctionnant avec ses téléphones.

Le REDMAGIC 8S Pro est la version boostée de la série 8 Pro sortie il y a quelques mois (ils ont moins de ROM et de RAM). Une chose est sûre, Nubia soigne toujours son packaging. Dans notre cas, le smartphone est présenté dans une boite argentée (nous avons la version Platinium) avec un logo irisé, les caractéristiques sous le dessous et s’ouvrant par le dessus. Elle fait 19,5 x 10 x 6,3 cm. A l’intérieur, c’est un décor de manga qui vous accueille. Réussi et haut de gamme !

« Du pur bonheur pour les gamers. »

Unboxing Nubia Redmagic 8S Pro

Unboxing du Redmagic 8S Pro – © Les Alexiens

Chaque élément est bien cloisonné et protégé. Sous le téléphone, vous trouverez les guides de garantie, de démarrage et de sécurité.

Vous aurez également accès aux accessoires, très chiches :

Un chargeur secteur de 80 ou 165 W en fonction de la version. Les 8S Pro auront le premier permettant une charge complète en 35 min et les 8S Pro Plus le second, pour charger en 14 min !
Un câble double USB-C pour charge rapide, avec une technologie spécifique pour supporter la forte puissance.

Chargeur raoude et cpable USB-C – © Les Alexiens

Une coque en plastique plus ou moins rigide ne servant à rien. Trop dure, elle n’absorbe aucun choc. Il y a sur l’écran un film de protection lui aussi de piètre qualité. Un conseil, achetez vite coque et protection d’écran pour éviter notre déconvenue : écran fissuré après une chute de 30 cm…

La coque plastique fournie… – © Les Alexiens

Le Redmagic 8S Pro est un smartphone de très bonne qualité, avec des finitions excellentes. Il est en revanche relativement carré et massif, sans aucun arrondi. Il est assez gros avec 163.98 × 76.35 × 8.9mm pour 228 grammes (8S Pro) ou 230 grammes (version Plus). Nous avons testé la version Platinium et sa coque couleur argent fraisée en 3D au laser. Il existe également en versions Midnight et Aurora. Les bordures et la coques sont en métal alors que la dalle est en Gorilla® Glass 2,5D de chez Corning®.

« Ce smartphone est donc un vrai plaisir à utiliser au quotidien. »

Test complet du Nubia Redmagic 8S Pro

Le Nubia Redmagic 8S Pro – © Les Alexiens

L’écran de 6,8’’ (17,3 cm) a un ratio de 20 : 9 et 93,7% de la surface frontale est prise par l’écran. Nous sommes sur un système UDC (Under the Display), c’est-à-dire avec un objectif frontal caché sous l’écran. Pas de poinçon ni de goutte d’eau sur la façade et un écran tout entier pour vous. Ce capteur à selfie vous mettra en beauté avec ses 16 MPX.



La face arrière comporte 4 LED :

3 sous les mentions « touch to shoot », « \\\\\REDMAGIC » et «

a dernière est sous le cercle à gauche.



Hormis la dernière qui s’allumera quand le ventilateur se mettra en marche, les trois autres vont s’éclairer en rythme avec les jeux, le son et les vidéos que vous lancerez.

Sur les pourtours, nous trouvons les boutons physiques :

A gauche, les boutons V+ et V-. Mais ce n’est pas tout, il y a aussi, au-dessus, un orifice d’évacuation d’air pour l’aération du système.



Sur la tranche droite, il y a plusieurs choses :

Le bouton ON/OFF
Une autre prise d’air pour le refroidissement. Elle a aussi la particularité de s’éclairer quand le ventilo fonctionne.
Un bouton « Game Space » qui vous permettra d’entrer dans l’interface jeu.
Deux gâchettes tactiles. Ces zones vont permettre de jouer avec plus de facilité. On y reviendra un peu plus tard.

KODAK Digital Still Camera

Sur la tranche supérieure, une sortie de HP et une prise Jack 3.5

KODAK Digital Still Camera

Sur le bas, une seconde sortie HP, une fiche USB-C et le rack à SIM.

KODAK Digital Still Camera

Concernant le tiroir à SIM, nous sommes sur un support à double nano-SIM mais pas un support hybride. Cela veut que la mémoire du REDMAGIC 8S Pro n’est pas extensible. A vous de choisir le stockage adéquate dès le début : de 256 GB à 1 TB. 256 GB, le minimum, est déjà appréciable, mais investir dans un 512 GB nous semble le plus pérenne.

KODAK Digital Still Camera

Les Redmagic 8S Pro embarquent le système d’exploitation REDMAGIC OS 8.0, basé sur Android 13. La nouvelle surcouche maison est bien plus aboutie que sur les versions précédentes, mais elle reste assez peu intuitive à notre sens. Il y a énormément de paramétrages possibles (fréquence d’affichage, couleurs des LED, ventilateur… ), mais on s’y perd un peu.



Vous avez également la possibilité de modifier votre assistant vocal : Google Assistant ou Amazon Alexa. Lors de la première mise en service, il vous sera demandé vos identifiants Google afin de configurer automatiquement Gmail et autres applications associées. Il y n’y a pas d’applications préinstallées à proprement parlé… Ce qui est plutôt une bonne chose.

Vous aurez la possibilité d’étendre la mémoire vive avec une partie de la mémoire de stockage à hauteur de 10 GB. Vous pouvez donc avoir un smartphone avec 22, 26 ou 34 GB de RAM ! Une autre fonction bien utile est d’éviter l’activation accidentelle du smartphone quand il est dans votre poche. Et nous pouvons vous assurer que c’est performant !



Concernant la sécurité, vous pouvez accéder à votre session grâce à la reconnaissance faciale performante), des codes et la reconnaissance papillaire, directement sur l’écran. Pas de loupé particulier même si il faut bien appuyer.



Il existe une autre différence entre les deux versions du 8S. La version Pro va embarquer une batterie Li-ion de 6000 mAh alors que la Pro Plus se contentera de 5000 mAh (mais avec un chargeur de 165 W). C’est un téléphone qui va consommer pas mal d’énergie avec son écran, son ventilateur, ses LED… Mais il tient jusqu’à 48H sans trop de difficulté lors d’une utilisation standard (Web, jeu, musique…). Si vous ne faites que jouer, ça sera 9 h maximum…

Au niveau connectivité, le Redmagic 8S Pro est compatible avec la 5G, le Bluetooth 5.3 et le Wi-Fi 7. Il a aussi un support HBS (fréquence 240MHz) pour un confort de jeu accru. Le Wi-Fi est un bi-bande 2,4 et 5 GHz en 802.11b/g/n/ac/ax. Pour le réseau, il est équipé d’un système d’antennes Mimo 4*4 (4 flux entrants et 4 sortants) et de 9 antennes pour une réception performante. La connexion 5G fut très stable tout au long de nos tests. Le Wi-Fi est aussi relativement stable et vite accroché. Ce smartphone est donc un vrai plaisir à utiliser au quotidien. Nous allons voir pourquoi.



Spécifications techniques

Fabricant : Nubia
Marque : REDMAGIC
Modèle : REDMAGIC 8S Pro Serie
Système d’exploitation : Android 13 avec surcouche REDMAGIC OS 8
Ecran : 20 : 9 FHD+AMOLED, 6,8’’ avec Gorilla® Glass 2,5D
Mémoire vive :

8S Pro : de 8 ou 12 GB de RAM (+10 GB en virtuel)
8S Pro Plus : de 12, 16 ou 24 GB de RAM (+10 GB en virtuel)

Stockage :

8S Pro : 256 GB ou 512 GB en ROM interne. Non extensible.
8S Pro Plus : 256 GB, 512 GB ou 1 TB en ROM interne. Non extensible.

Carte SIM : double nano SIM
Batterie :

8S Pro : 6000 mAh, Li-ion, chargement USB C via USB-PD (soit un câble « double USB-C ») et un chargeur de 80 W (standard ou Magic Flash Fast Charge version).
8S Pro Plus : 5000 mAh, Li-ion, chargement USB C via USB-PD (soit un câble « double USB-C ») et un chargeur de 165 W (standard ou Magic Flash Fast Charge version).

Réseaux : 2G, 3G, 4G et 5G
Connectivité sans fil : Wi-Fi 7 (2,4 et 5 GHz), Bluetooth 5.3, HBS, mimo 4×4, NFC…
Géolocalisation : A-GPS, GLONASS. Un peu moins que la concurrence.
Sécurité : Capteur d’empreinte, code, reconnaissance faciale…
Autres : capteur G, boussole électronique, gyroscope, capteur de proximité, capteur de lumière ambiante, hub de capteur
Poids et dimensions :

8S Pro : 163.98×76.35×8.9mm, 228 grammes
8S Pro Plus: 163.98×76.35×8.9mm, 230 grammes

Au niveau des spécifications, nous sommes sur du lourd. Le REDMAGIC 8S Pro est en effet l’un des smartphones avec le plus de RAM et de ROM du marché, dans sa version premium bien sûr. Imaginez : 24 GB ( + 10 GB) et 1 TB de stockage ! Il a également un très bon écran et du Wi-Fi 7 (qui fait juste son apparition, le Wi-Fi n’étant toujours pas la base à l’heure actuelle).
Sa qualité globale est excellente et son design assez agressif avec ses sorties d’air, son aspect massif, lui donnent vraiment cet aspect gaming. Mais le fait que la mémoire ne peut être étendu peut vite s’avérer être un problème en fonction de votre utilisation, même si la taille minimale est de 256 GB. Choisissez donc bien votre « setup » avant d’acheter.

Notre avis sur le Redmagic 8S Pro, un smartphone Android pour gamers, mais pas seulement...

Le bel écran du Redmagic 8S Pro – © Les Alexiens

Nubia 8S Pro Serie : un smartphone Android complet

La partie son

Nos précédents tests de la marque, en particulier celui du Nubia Redmagic 6, nous ont démontré que la marque met un point d’honneur à fournir une qualité sonore de haut vol. Et cette version 8S Pro ne déroge pas à cette règle. Sur le principe, rien d’étonnant car pour jouer, il faut un très bon son pour entendre les subtilités des jeux mais aussi le Chat. De plus, les utilisateurs de ce type de contenu ont aussi tendances à écouter pas mal de musique et regarder des vidéos en ligne. D’où la nécessité d’un son de bonne qualité sur un smartphone gamer. Et n’oublions que nous sommes sur un Flagship !

« Le résultat est vraiment excellent […]« 

Au niveau matériel, le Redmagic 8S Pro est équipé de trois haut-parleurs stéréo dotés du système Dual Smart PA (pour permettre un meilleur son avec des HP assez petits que sont ceux des smartphone). Placés en haut en bas du smartphone, ils vont permettre une restitution en DTS X Ultra. C’est une technologie Surround, qui, couplée à un software maison, permet une spatialisation du son en 3D (autant que faire se peut avec ce type de HP). Lors des tests avec restitution sonore directe, nous avons été très agréablement surpris. Bien entendu, nous sommes sur des HP externes, et ils souffrent des défauts de ce type de matériel comme une saturation ou un son métallique à fort volume, mais cela arrive à des niveaux bien plus importants que pour les concurrents. Excellent point. D’autant que les systèmes de vibration qui peuvent être activés en lien avec les sons ajoutent un aspect immersif bien venu.

Au niveau des logiciel de traitement audio, le son sera en 24-bits, 96 kHz, de la vraie Ultra-HD audio ! Même si la plupart des titres sont en 44 kHz, vous êtes sûr de pouvoir profiter à fond de votre matériel. Il est également compatible Dolby Atmos et 360 Reality Audio. Il prend en charge le codec Wireless LDAC de Sony pour le Loss-less audio mais aussi le LC3, qui peine à être exploité par les autres appareils. Le résultat est vraiment excellent même si pour en profiter pleinement, il vous faut des écouteurs ou casques adaptés. Soit fonctionnant en filaire via la prise mini-Jack 3.5 mm, soit en Bluetooth Hi-Res Audio Wireless. Nous avons testé l’appareil avec le casque Sony WH-1000XM4 et les écouteurs Sony WF-1000XM3, les hauts de gamme de la marque, en écoutant des morceaux en Ultra-HD sur Amazon Music et le rendu fut à la hauteur de nos attentes.

Au niveau du son en communication, le rendu va aussi grandement dépendre du réseau et du téléphone de votre interlocuteur, mais franchement rien à redire, le son est clair, les voix bien distinctes et la compréhension de la part de votre interlocuteur est très bonne.

Caractéristiques audios

Haute-résolution : oui. Audio haute résolution, audio haute résolution sans fil,
Formats et codecs : AAC, SBC, AMR, FLAC (format libre sans perte, utilisé pour le streaming HD, 2001) , MP3, APE (lossless), OGG, LC3, Qualcomm aptX, Qualcomm aptX HD, Qualcomm aptX Adaptative, TWS+…
Formats d’enregistrement audio: MP3
Divers : Prise jack audio 3,5 mm, DTS X Ultra (utilisé également pour l’écoute de musique HD en Bluetooth sans perte de qualité)., véritables haut-parleurs stéréo 3D…

Gaming et lecture vidéo

Pourquoi traiter la vidéo et les jeux vidéo en même temps ? Car pour les deux, l’écran est primordial. Concernant le susmentionné écran, il est vraiment bien choisi car sa taille de 6,8’’ (17,3 cm) offre des conditions de visionnage idéales : ni trop petit, ni trop grand. Son format 20 : 9, permet un meilleur angle de vision que les 16 : 9, idéal pour les jeux un peu nerveux. Sa dalle est FHD+ AMOLED (2480 x 1116 p, 480 dpi), HDR 10, avec une fréquence de rafraichissement de 120 Hz adaptative (ou au choix entre 30, 60, 90 et 120 Hz) . Sa luminosité maximale est de 1300 nits (soit 1030 bougies par m²), ce qui est très bien, même en plein soleil.

« […] l’image est très précise, avec une excellente profondeur, des contrastes bien marqués […] »

Au niveau de l’image, Nubia va plus loin avec un DCI-P3 100%. Le DCI (Digital Cinema Initiatives) permet de restituer une plage de couleur relativement importante par rapport au visible. C’est la norme de comparaison de restitution lumineuse utilisée par le cinéma. La précision des couleurs est ΔE

Et pour enfoncer le clou, vous profiterez d’un PWM de 1440 Hz (« Pulse Width Modulation» ou «Modulation de largeur d’impulsion“). Cela va allumer et éteindre les LED de l’écran 1440 fois par seconde pour éviter l’effet de scintillement et la fatigue oculaire qui peut en découler.

Au final, l’image est très précise, avec une excellente profondeur, des contrastes bien marqués, pas de halo lors des dégradés et une gestion des explosions de lumière claire très bien amenée. Rien à redire, un vrai plaisir.



Pour la partie gaming, la marque a poussé à l’excès la configuration. La série Redmagic 8S Pro est équipé du SOC le plus puissant du marché à date, le Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2, 64-bit, avec ses 8 processeurs Kryo overclockés à 3,36 GHz, gravés en 4 nm. Pour la partie graphique, il est doté du GPU Adreno 740 à 719 Mhz. Et ce n’est pas tout car, pour le jeu, la marque lui ajoute une puce maison Red Core 2 pour encore plus de puissance et permettre la synchronisation son et LED. La RAM est de la LPDDR5x, deux fois plus rapide que la LPDDR5. Le stockage ROM est lui en UFS 4.0, plus rapide que la 3.1. Un monstre on vous dit !



Autant dire que vous pouvez faire tourner tous les jeux du marché ! Les jeux comme « COD Mobile Edition » ne posent aucun problème, d’autant que le taux d’échantillonnage tactile multi points est de 960 Hz ! Cela veut dire qu’il est rafraichi 960 fois par seconde pour capter vos moindres mouvements sur la surface de la dalle. Ainsi, vos déplacements et vos tirs ne seront en aucun cas ralentis (latence de 2 ms).

Et pour encore plus profiter de la puissance du 8S Pro, Redmagic a encore amélioré son Game Space Center. Cet espace de jeu va non seulement optimiser les performances des jeux les plus gourmands, mais aussi permettre de paramétrer différents réglages comme la puissance du processeur, le rendu graphique, la sensibilité de l’écran… Et bien plus encore. Pour le lancer, il faut activer l’interrupteur rouge sur le dessus du téléphone.



Il y a également des palettes tactiles en haut à droite et à gauche, sur le cadre du smartphone, que vous allez paramétrer à votre guise. Ces dernières, cadencées à 520 Hz, vont grandement vous simplifier le gameplay en déterminant, par exemple, que la gâchette de droite va permettre des tirs rapides et celle de gauche, se mettre à couvert. Il est un peu difficile de trouver le paramétrage en revanche. Pour cela, dans le jeu, vous devrez venir balayer le côté droit ou gauche de l’écran, 2 fois, pour faire apparaitre un menu spécifique. Là, vous aurez accès à de nombreux autres réglages dont les gâchettes mais aussi la fréquence d’affichage, la puissance du ventilateur, les enregistrements de parties…

« le Redmagic 8S Pro Serie ne chauffe pas »

Le mode jeu va permettre de forcer le ventilateur pour maintenir le SOC à une température optimale. Pour cela, REDMAGIC a développé le ICE 12.0 COOLING. Ce système comprend une double pompe VC (chambre à vapeur) utilisant un liquide de refroidissement, du graphène en sous-couche sous l’écran, un conduit d’aération qui traverse le téléphone… Le système de dissipation thermique comporte 10 couches de matériaux en terre rare, en alliages et en cuivre ainsi qu’un gel à haute conductivité thermique. En gros, c’est le principe d’une climatisation avec 2068 mm3 de surface d’échange. Le ventilateur en lui-même va tourner à 20.000 rotations par minute. La marque annonce une baisse de température de 17°C du SOC et une température de 41,2 °C seulement après 30 minutes de fonctionnement. Véridique ou pas, une chose est sûre : le Redmagic 8S Pro Serie ne chauffe pas et ne fait pas de bruit excessif !



Aucun lag constaté durant nos nombreuses heures de jeux. Une fluidité déconcertante, un temps de chargement réduit au minimum… Du pur bonheur pour les gamers. Mais pourquoi tant de puissance pour des jeux de smartphone dont la plupart tourneraient sur une calculette ? C’est une vraie question et la réponse est dans les autres possibilités offertes par le S8 Pro. En effet, il est possible d’y rattacher ses comptes PS, Xbox et Steam et de jouer à des jeux PC / consoles en cloud. Et là, oui, il faut de la puissance… Et elle est là ! De plus, vous pouvez y rattacher un écran gaming 4K ou encore une souris gamer que propose la marque. Il devient presque une station de jeu à part entière.

Un smartphone gamer, sans aucun doute ! – © Les Alexiens

Autant dire que le surf sur internet, gérer plusieurs applications en même temps ou jongler entre de multifenêtre ne lui posera aucun problème.

Caractéristiques vidéo et gaming

Processeur : SOC Qualcomm® Snapdragon™ 8 GEN 2
Mémoire RAM : 8 à 24 GB LPDDR5x
Haute-résolution vidéo : oui. Ecran FHD+ AMOLED 2480 x 1116 p, ratio de 93,7%, 20:9, HDR 10…
Fréquence : Fréquence d’actualisation jusqu’à 120 Hz, fréquence de numérisation tactile de 960 Hz, DCI-P3 100 % (une gamme de couleurs bien plus vaste), dégradé tonal de 10 bits (en lien avec le HDR pour des couleurs plus différentiables), ?E Photo et capture vidéo

La prise de vue est un point de plus en plus important pour les utilisateurs de smartphones. Même si on n’attend pas les mêmes résultats qu’un véritable appareil photo, il est plus que mal venu d’avoir un téléphone prenant des photos passables, surtout dans cette gamme de prix. Quand on aime garder des souvenirs de nos repas, nos soirées ou un paysage qui s’offre à nous, on veut quelque chose de très correct… Et tout comme pour le REDMAGIC 6, nous n’avons pas été déçus !

Les Nubia Redmangic 8S Pro sont tous équipés de trois capteurs arrière :

Principal : 50 MPX, Samsung GM5, distance focale de 5,59 mm, ouverture F1.88, taille de 1/2,51’’. Angle de 82°.
Grand angle : 8 MPX, F2.2, angle de 120°.
Macro : 2 MPX, F2.4, 78°.

Le capteur principal propose des pixels de 0,7 µm associés à la technologie Isocell afin d’obtenir une clarté et une luminosité d’image de très bonne qualité. Ce dernier va permettre des prises de vue en 4 :3, 16 :0, 1 :1 et plein écran. La résolution maximale sera du 8064 x 6048.



Vous pourrez également compter sur un zoom numérique x 10 mais privilégiez du x 5 au maximum où il est encore très bon. Le HDR est également pris en compte, mais cela fait maintenant parti de la normalité.



A l’utilisation, vous aurez accès à des paramètres de prises de vues proposés en grande partie par Android : portrait, nuit, photo, photo pro mais également ce que Redmagic appelle « Famille Appareil-Photo » où vous trouverez des modes spécifiques : Trainée d’étoiles, Ciel étoilé, Ouverture, Trace lumineuse, Trajectoire, Multi-exposition, HDR, Time-lapse, Taille réelle, Document, Macro, Photo d’identité, Panorama, Flou de zoom, Arrêt sur image, Fantôme, VLOG, Hitchcock, Caméra artistique, Cloner, Trajectoire, Mono-couleur et Dessin animé. Certains de ces modes n’ont aucun intérêt et vont vous fournir des photos plus que kitchs alors que d’autres vont être un réel atout (documents, identité…) voire une nécessité (macro, panorama…). Vous y trouverez très certainement votre bonheur. A noter également le mode Pro où vous pourrez déterminer vous-même l’ISO, l’ouverture, la vitesse, la restitution en RAW ou pas, etc.



Le Redmagic 8S Pro va vraiment ravir les personnes recherchant un smartphone polyvalent. Dans les meilleures conditions, les photos sont nettes et avec des couleurs équilibrées et bien restituées. Même avec le HRD, les prises de vue ne seront pas exacerbées comme on le trouve de plus en plus avec les nouveaux appareils. Le grand angle va profiter d’une aide numérique pour éviter les déformations inhérentes à ce type de capture. Le résultat est assez satisfaisant, même s’il n’est pas parfait.



Le smartphone de Nubia se sort très bien des différentes situations et le rendu est très souvent très bons. Même avec des luminosités un peu faibles. Dans ce cas, les couleurs seront plus ternes. Il existe un mode nuit qui ne fait pas de miracle comme souvent… Mais il est suffisant pour le pas trop louper les photos. Vous perdrez en netteté en revanche… Et s’il fait vraiment sombre, le rendu sera relativement moyen, avec un grain très marqué.



Le mode macro est assez réussi, malgré les 2 MPX et un manque de netteté dû à une forte luminosité de la photo.



Certains modes « ludiques » peuvent être intéressants à défaut d’être utiles :





Les Redmagic 8S Pro sont aussi équipés d’une caméra frontale UDC (sous l’écran) de 16 MPX1 et vidéo en 2,1 MPX (1920 x 1080), avec une distance focale de 3,54 mm, F.0 et taille 1/3,09’’. De quoi faire de bien jolies photos de votre minois. D’autant que le mode portait inclus par défaut un mode Bokeh pour un flou de l’arrière-plan.

Enfin, la partie vidéo n’est pas en reste, bien au contraire même. Ces dernières seront encodées en H.264, 265 ou HDR10. Vous aurez le choix entre des vidéos en HP 720, FHD 1080, FHD 1080 à 60 IPS, ultra HD 4K 6 IPS, Ultra HD 4K et Ultra HD 8K ! Le mode ralenti va permettre de filmer en 120 ou 240 images par seconde. A noter que ce dernier mode ne va pas forcément abaisser la luminosité de la vidéo comme c’est souvent le cas.

Caractéristiques photo et vidéo

Capteurs : 3 capteurs 50, 8 et 2 MPX. Capteur frontal de 16 MPX
Focus : AF multipoint
Autres : flash photo, éclairage, technologie HDR (grande gamme dynamique)
Zooms : zoom numérique x 10
Formats des photos : JPEG, RAW
Formats prise en charge : JPEG, PNG, GIF, BMP, WBMP, HEIC
Enregistrement vidéo : HP 720, FHD 1080, FHD 1080 à 60 IPS, ultra HD 4k 6 IPS, Ultra HD 4k et Ultra HD 8k.
Ralentis : 120 et 240 IPS.
Formats des vidéos : MP4 (H.264, H.265) et HDR10

Nous vous invitons à vous rendre compte du rendu vidéo dans notre test du Nubia Redmagic 8S Pro sur YouTube. Même si ce n’est pas un photophone, sa polyvalence et sa qualité nous ont conquis. Abonnez-vous à notre chaine et likez, ça fait toujours plaisir !

#TEST Nubia REDMAGIC 8S Pro Serie: de la puissance, de l'extravagance et des excès? Pas seulement..

Notre avis sur le REDMAGIC 8S Pro

En conclusion, le dernier flagship en date de REDMAGIC est le téléphone de tous les excès. Le REDMAGIC S8S Pro est en effet, dans sa version la plus aboutie, le smartphone le plus puissant du marché avec son SOC Qualcomm® Snapdragon™ 8 Gen. 2. Sa mémoire vive varie de 8 à 24 GB auxquels vous pouvez ajouter 10 GB de RAM virtuelle. Son stockage interne va de 256 à 1 TB. Il prend évidemment en charge la 5G, mais aussi déjà le WI-Fi 7, le Bluetooth 5.3, mais aussi la 8K avec un écran 120 Hz.



Avant tout pensé pour le jeu vidéo avec un échantillonnage tactile de 960 Hz qui ravira les fans de FPS, ses gâchettes tactiles à 520 Hz leur simplifiera grandement les commandes. Avec sa puissance hors norme, il permettra de jouer sur vos comptes Cloud PS, Xbox ou Steam. Le système ICE Cooling 12.0 permettra de garantir une température de fonctionnement adaptée. Bref, c’est un parfait smartphone pour les gamers les plus exigeants !

Son écran HD+ AMOLED est excellent, et bien que très fragile, il permet aussi de profiter d’une excellente qualité de lecture vidéo. Le son n’est pas en reste avec de la vraie Hi-Res Audio de très bonne qualité. La partie photo et vidéo est aussi une très bonne surprise avec des prises de vues nettes et lumineuses, des vidéos de qualités très satisfaisantes, même si nous ne sommes pas sur un photophone. Sa polyvalence devrait ravir le plus grand nombre.



Son système d’exploitation OS REDMAGIC 8.0 (base Android 13) est toujours un peu brouillon. Le fait que la mémoire n’est pas extensible peut être un problème pour certains donc choisissez bien votre version dès le début. Son prix est assez élevé, c’est vrai, mais c’est un smartphone qui est fait pour durer. A condition de bien le protéger et ne pas se contenter des accessoires de piètre qualité fournis par la marque.

Notre avis sur le Redmagic 8S Pro, un smartphone Android pour gamers, mais pas seulement...
En résumé


4.2

Design

Surcouche Android

Gaming

Lecture audio et vidéo

Photo / Vidéo

Qualité / Prix

Source : https://www.lesalexiens.fr/labo-test-alexa/test-redmagic-8s-pro-serie-le-flagship-surpuissant-de-nubia/?amp

Auteur :

Date de Publication : 2023-07-26 12:04:25

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .