L’armée poursuit l’encerclement de Gaza City et élimine de “nombreux” terroristes

L’armée israélienne a poursuivi son incursion terrestre dans le nord de la bande de Gaza ce vendredi, encerclant Gaza City, se heurtant au Hamas et tuant de « nombreux » terroristes palestiniens, a déclaré l’armée, alors que le ministre de la Défense Yoav Gallant a indiqué que les troupes avançaient « conformément au plan ».

Conquérir la ville, la plus grande de Gaza et un bastion des dirigeants du Hamas, sera une tâche ardue pour l’armée israélienne, dont les aspirations à éradiquer le groupe terroriste obligeront les soldats à se battre à travers le labyrinthe urbain surpeuplé, inondé de bombes et de pièges et sous-tendu par un vaste réseau de tunnels utilisés par les terroristes pour tendre des embuscades ou surprendre les troupes.

Vendredi soir, Tsahal a confirmé avoir effectué une frappe aérienne sur une ambulance dans le nord de la bande de Gaza, identifiée comme étant utilisée par une cellule du Hamas, à proximité d’une zone de combat.

Les directeurs de trois hôpitaux ont affirmé que les frappes avaient eu lieu au moment où le personnel tentait d’évacuer les blessés vers le sud. Des images ont montré les conséquences à l’extérieur du plus grand hôpital de Gaza, al-Shifa, où plus d’une douzaine de corps ensanglantés d’hommes, de femmes et de jeunes enfants étaient éparpillés à côté de voitures et d’ambulances endommagées.

« Un certain nombre de terroristes du Hamas ont été tués dans la frappe », a déclaré Tsahal, ajoutant qu’elle publierait bientôt de plus amples informations. Des « informations plus détaillées » sur la frappe ont déjà été communiquées aux alliés.

« Nous avons des informations qui démontrent que la méthode d’opération du Hamas consiste à transférer des agents terroristes et des armes dans des ambulances. »

Des victimes allongées près d’une ambulance endommagée par une frappe israélienne devant l’hôpital al-Shifa dans la ville de Gaza, le 3 novembre 2023. (Crédit : AFPTV STRINGER)

« Nous insistons sur le fait que ce secteur est une zone de combat. Les civils de la région sont régulièrement appelés à évacuer vers le sud pour leur propre sécurité », a souligné l’armée dans un communiqué.

L’armée a déclaré que la principale base d’opérations du Hamas était située à l’intérieur et sous l’hôpital al-Shifa, et qu’il utilisait également d’autres hôpitaux pour sa protection.

Le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’est dit « totalement choqué » par la frappe israélienne sur une ambulance près du plus grand hôpital de Gaza vendredi. « Nous le répétons : les patients, les agents de santé, les installations et les ambulances doivent être protégés à tout moment. Toujours », a écrit le chef de l’OMS sur X, anciennement Twitter.

Selon les estimations, 800 000 Palestiniens ont fui la ville de Gaza et d’autres zones du nord vers le sud à la suite d’appels répétés d’Israël à évacuer, mais des centaines de milliers de personnes resteraient dans le nord, dont beaucoup sont parties puis revenues parce qu’Israël mène également des frappes aériennes dans le sud.

Vendredi après-midi, Tsahal a déclaré avoir tué de nombreux terroristes en l’espace de quelques heures. Dans un cas, les forces terrestres ont identifié une cellule qui sortait d’un tunnel et ont ordonné à un avion de la frapper.

Lors d’un autre combat, Tsahal a déclaré que de nombreux hommes armés étaient sortis d’un tunnel à l’intérieur d’un bâtiment avant d’ouvrir le feu sur les forces israéliennes. Les troupes ont riposté, tuant plusieurs d’entre eux.

Un soldat a été tué et un autre grièvement blessé lors d’un affrontement avec des terroristes du Hamas à Gaza vendredi, a déclaré Tsahal.

Le soldat tué est le sergent de première classe (réserviste) Yedidya Eliyahu, 25 ans, du 8170e bataillon du Corps du Génie militaire, originaire de Karneï Shomron.

Les soldats israéliens opérant dans la bande de Gaza, sur une image publiée le 3 novembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Sa mort porte à 25 le nombre de soldats tués depuis le début de l’incursion terrestre la semaine dernière, et à 341 le nombre de soldats tués depuis le 7 octobre.

S’exprimant lors d’une réunion avec les hauts gradés de l’armée au siège du Commandement du Sud de Tsahal à Beer Sheva, Gallant a déclaré que les troupes israéliennes opérant dans la bande de Gaza avançaient « conformément au plan » et que les attaques contre le Hamas ne feraient que s’intensifier.

« L’attaque systématique contre les terroristes du Hamas [élargit] les résultats obtenus, elle se poursuivra et s’intensifiera », a-t-il ajouté.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant, au centre, avec le chef du Commandement du sud de l’armée israélienne, le général de division Yaron Finkelman, à droite, et d’autres officiers au QG du Commandement du sud à Beer Sheva, le 3 novembre 2023. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Soutenus par une puissance aérienne et navale redoutable, les soldats et les colonnes blindées israéliens ont poursuivi leur avancée dans Gaza City après plusieurs jours de combats à la périphérie de la ville. Il y a notamment eu une pluie de frappes aériennes sur certaines parties de Jabaliya, un bastion du Hamas rempli d’immeubles.

Tsahal a déclaré que les troupes de l’unité d’élite du Corps du Génie militaire Yahalom avaient travaillé à la démolition de tunnels du Hamas découverts lors d’opérations terrestres dans le nord de la bande de Gaza.

« Les troupes ont découvert des ouvertures, placé des explosifs… et neutralisé les tunnels », a déclaré Tsahal.

Des soldats israéliens inspectant l’entrée d’un tunnel dans la partie nord de la bande de Gaza, sur une photo publiée le 3 novembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, a déclaré lors d’une conférence de presse en soirée que l’armée poursuivait ses efforts pour tuer les commandants de terrain du Hamas.

Il a précisé que, depuis le début de la guerre, Tsahal avait tué 10 commandants de brigade et de bataillon du Hamas – et ceux de rang équivalent – lors de frappes aériennes.

« Ce sont également eux qui ont planifié le terrible massacre du 7 octobre. »

Selon lui, l’armée reste concentrée sur la bande de Gaza, malgré les tensions dans le nord du pays et les attaques répétées du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah. « L’objectif est de démanteler le Hamas et de restituer les otages », a-t-il ajouté.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, lors d’une déclaration aux médias, à Tel Aviv, le 16 octobre 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

L’armée a également révélé vendredi qu’elle avait obtenu une grande quantité d’informations dans un bastion du Hamas à Jabaliya, capturé mardi par les troupes de la brigade d’infanterie Givati.

Selon Tsahal, ce grand complexe armé servait aux forces d’élite Nukhba du Hamas et à l’unité de renseignement de la zone de Jabaliya du groupe terroriste palestinien, selon Tsahal. L’armée a indiqué qu’une cinquantaine de terroristes du Hamas avaient été tués lors de l’assaut contre le bastion. Deux soldats israéliens ont également été tués au cours des combats.

Tsahal a révélé avoir récupéré des plans opérationnels du Hamas, des cartes, des tableaux de commandement et de contrôle, des appareils de communication, ainsi que les coordonnées personnelles de commandants et d’agents du groupe terroriste.

Ces documents font actuellement l’objet de recherches par l’unité du Directorat des Renseignements militaires de la 162e division et d’autres responsables, et seront « utilisés par Tsahal dans les combats à venir », a indiqué l’armée.

Le commandant de l’unité de reconnaissance de la brigade Givati, le lieutenant-colonel « Zayin » – qui ne peut être identifié que par son grade et sa première initiale en hébreu – a averti le Hamas dans une déclaration vidéo que son unité s’emparerait d’autres bastions.

« L’unité s’est rendue dans le bastion-même, a livré de rudes batailles avec les terroristes, en a tué un certain nombre, a détruit des trous de tunnels et a rapporté d’importants éléments de renseignement », a déclaré le commandant. « Nous continuerons à attaquer vos bastions et à vous tuer dans les tunnels, sous terre et partout où vous nous attendez. »

Du matériel trouvé par les troupes israéliennes dans un bastion du Hamas, à Jabaliya dans le nord de la bande de Gaza, le 31 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Plus de 9 000 Palestiniens auraient été tués depuis que la guerre a éclaté il y a plus de trois semaines. Ces bilans des morts publiés par le ministère de la Santé, dirigé par le Hamas, ne peuvent être vérifiés de manière indépendante et incluent à la fois des civils et des terroristes du Hamas tués à Gaza, notamment à la suite de tirs de roquettes ratés par le groupe terroriste lui-même.

Selon les autorités israéliennes, les attaques sans précédent du Hamas qui ont traumatisé le pays ont tué plus de 1 400 personnes – des civils pour la plupart. L’armée israélienne a riposté par des bombardements incessants et une opération terrestre dans la bande de Gaza.

Vingt-huit jours après que les terroristes du Hamas ont perpétré ce massacre, plongeant la région dans la guerre, les groupes terroristes palestiniens continuent à tirer des roquettes sur le sud d’Israël. Aucun blessé ni dégât n’a été signalé.

Une photo prise depuis la ville de Sderot, dans le sud d’Israël, montre des roquettes tirées depuis Gaza vers Israël, alors que de la fumée s’élève suite aux frappes israéliennes, le 28 octobre 2023. (Crédit : Aris Messinis/AFP)

Une roquette lancée vendredi soir a atterri dans la cour d’une crèche à Sderot, causant de légers dommages au bâtiment, qui était fermé à ce moment-là. Sderot s’est largement vidée après l’assaut du 7 octobre.

Et quatre roquettes ont été interceptées au-dessus de Tel Aviv et du centre d’Israël par le système de défense anti-missile « Dôme de fer », ont indiqué les autorités. Il n’y a pas eu de blessés ou de dégâts signalés dans l’immédiat.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

Source : https://fr.timesofisrael.com/larmee-poursuit-lencerclement-de-gaza-city-et-elimine-de-nombreux-terroristes/amp/

Auteur :

Date de Publication : 2023-11-04 00:17:09

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

PHOTOVIDEOMAG - PHOTOVIDEOMAG * PHOTOVIDEOMAG | PHOTOVIDEOMAG | PHOTOVIDEOMAG | | PHOTOVIDEOMAG | | PHOTOVIDEOMAG | https://news-sports.org/   https://the-globe.info   https://nfl-news.org   https://les-aspirateurs.fr/   https://www.7a7.org   https://lemondemerveilleuxdesbebes.com   https://www.lartdurasage.fr   https://www.sports365.info/   -/- Toilettes propre Wicemonon pour animal domestique, lapin – Double maille – Anti-projection d’urine   Logitech Webcam C920 HD Pro, Appels et Enregistrements Vidéo Full HD 1080p, Webcam Streaming, Deux Microphones, Petite, Agile, Réglable, PC/Mac/Portable/Tablette/Chromebook – Noir   The 5 best Cyber Monday Kindle deals still available   Meilleurs modèles de tongs mixte Havaianas Brasil Logo   Macedonian Football | FFM extends Milevski's contract – MacedonianFootball.com   -*- Awaisullah trounces Almajaii at Asian Snooker – Newspaper – DAWN.COM   ZhengZ 4 x Poignées de Fenêtre Verrouillables,Poignée Fenetre à clé,Poignées Sécurité,Peut être Verrouillé en Position Inclinée ou Fermée,Longueur Tige 35 mm,pour Fenêtres,Sécurité Enfant   DJI – Mavic Air avec Goggles| Pliable et Portable | Stockage Interne 8 Go | Design Élégant | Photos et Vidéos HDR – Blanc Arctique   Korg EMX2 Electribe Music Production Station – Bleue   BTS WINGS YOU NEVER WALK ALONE KPOP BANGTAN BOYS [LEFT Ver.] Album CD + Photobook + Photocard + Gift (4 Photocards Set)   Rimworld Take away Characteristics Simply   Union européenne : Ursula von der Leyen veut rester à la tête de l’exécutif européen   India win maiden Badminton Asia Team Championships gold medal – Firstpost