Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge

Sur fond de guerre entre Israël et le Hamas, les Houthis yéménites ont détourné un cargo en mer Rouge dimanche 19 novembre. Le Galaxy Leader a été capturé alors qu’il naviguait au large de l’Arabie saoudite. Les rebelles disent avoir attaqué « un navire israélien », pour soutenir leurs alliés palestiniens. Un détournement qui a suscité de nombreuses infox sur les réseaux sociaux, à commencer par de fausses images de l’attaque.

Dès les premières heures après l’annonce du détournement du Galaxy Leader en mer rouge, une vidéo sortie de son contexte est devenue virale sur les réseaux sociaux. Durant trente secondes, on y voit trois embarcations rapides aborder un cargo en pleine mer. Des hommes armés grimpent sur le pont à l’aide d’une échelle. La légende, en arabe, précise : « la marine yéménite au moment où le navire sioniste a été arrêté ».

Des internautes ajoutent que parmi les membres de l’équipage, vingt-deux Israéliens auraient été pris en otages. Une affirmation démentie par Benyamin Netanyahu qui a évoqué une « attaque iranienne contre un navire international ». Selon Israël, des Ukrainiens, des Bulgares, des Mexicains et des Philippins figurent parmi les otages.

Attention, cette vidéo est une infox, elle ne montre pas le détournement du Galaxy Leader.

♨️Vidéo des Houthis s’emparant du transporteur de voitures Galaxy Leader, propriété d’une société détenue en copropriété par un citoyen israélien. pic.twitter.com/3IZ9BHENYV

— Brainless Partisans 🏴‍☠️☢️☣️🪆 (@BPartisans) November 20, 2023

En réalité, cette vidéo n’a aucun rapport avec l’attaque des Houthis. Le bateau visible sur ces images n’est pas le Galaxy Leader, tout comme les hommes armés ne sont pas des rebelles yéménites. En zoomant sur l’image, on remarque un drapeau rouge et blanc à l’avant des embarcations d’assaut : celui de la Pologne.

En jouant avec les contrastes de l'image, on peut identifier un drapeau polonais à l'avant de l'embarcation.

En jouant avec les contrastes de l’image, on peut identifier un drapeau polonais à l’avant de l’embarcation. © Capture d’écran/ Montage RFI

L’analyse de la tenue des hommes en armes confirme qu’il s’agit de soldats de la marine polonaise. Une recherche d’image inversée permet de retrouver cette vidéo publiée sur YouTube en juin 2022. D’après certains commentaires, elle montre en réalité un exercice de la marine polonaise.

Une autre vidéo, massivement relayée notamment en arabe, prétend montrer le moment où les Houthis ont détourné le navire. On y voit un imposant cargo blanc et bleu arriver dans un port.

Contrairement à ce qu'affirment de nombreuses publications, cette vidéo ne montre pas le Galaxy Leader capturé par les rebelles yéménites.

Contrairement à ce qu’affirment de nombreuses publications, cette vidéo ne montre pas le Galaxy Leader capturé par les rebelles yéménites. © Captures d’écran/ Montage RFI

D’après une enquête de l’AFP Factuel, il ne s’agit pas du Galaxy Leader. La vidéo en question a en effet été publiée avant le détournement du navire commercial, par une chaîne allemande spécialisée dans la publication de contenus sur les mouvements de navires. Cette publication date du 11 novembre 2023, soit plusieurs jours avant l’attaque du Galaxy Leader.

Des armes retrouvées dans le cargo ?

Un autre récit très partagé en ligne affirme que le Galaxy Leader, naviguant sous le pavillon des Bahamas, transportait des armes. Un narratif véhiculé avec deux photos sur lesquelles on voit un cargo à quai avec du matériel militaire sur le pont. Plusieurs bateaux pneumatiques, des véhicules et des caisses de transport sont notamment entreposés.

Ces deux photos ne montrent pas des armes sur le pont du Galaxy Leader contrairement à ce qu'avancent des internautes.

Ces deux photos ne montrent pas des armes sur le pont du Galaxy Leader contrairement à ce qu’avancent des internautes. © Captures d’écran/ Montage RFI

Des internautes affirment que ces clichés montreraient les prises de guerre des rebelles Houthis sur le Galaxy Leader. Vérification faite, cette photo est sortie de son contexte. Grâce à une recherche par image inversée, on la retrouve publiée dans plusieurs articles de presse dès le mois de janvier 2022. Des articles dans lesquels on apprend qu’il s’agit en réalité du cargo Rawabi. Un navire émirati détourné, là encore par les rebelles yéménites, mais il y a plus d’un an, en janvier 2022.

Ces photos illustraient des articles de presse en janvier 2022.

Ces photos illustraient des articles de presse en janvier 2022. © Captures d’écran/ Montage RFI

Ce qui n’a pas empêché le média qatarien al-Jazeera d’utiliser cette photo pour illustrer l’un de ses sujets sur le détournement du Galaxy Leader. Un cargo détenu par une société britannique dont l’un des propriétaires serait un Israélien.

Si Al Jazeera n'évoque pas la présence d'armes sur le cargo, le média qatarien a utilisé cette photo pour illustrer, à tort, le Galaxy Leader.

Si Al Jazeera n’évoque pas la présence d’armes sur le cargo, le média qatarien a utilisé cette photo pour illustrer, à tort, le Galaxy Leader. © Capture d’écran/ RFI

Ce que disent les véritables images 

Jusqu’ici, il n’y a aucune preuve de la présence d’armes dans le Galaxy Leader. À ce sujet, la vidéo de l’attaque publiée par les rebelles yéménites apporte des informations intéressantes.

Houthi rebels from Yemen were seen storming a cargo ship in the Red Sea, in a video released by the Iran-backed group. The Houthis claim the ship has links to Israel, who deny the charge and say the seized ship was British-owned and Japanese-operated https://t.co/iywbKftAP6 pic.twitter.com/ifssojhOSZ

— Reuters (@Reuters) November 21, 2023

Les images montrent un commando déposé par hélicoptère sur le pont du navire. Les hommes armés se filment ensuite à l’intérieur du cargo. On y voit alors le hangar totalement vide, alors que – normalement- c’est là que sont stockées la majorité des marchandises.

La ligne de flottaison est clairement visible, ce qui indique que le cargo est très peu chargé.

La ligne de flottaison est clairement visible, ce qui indique que le cargo est très peu chargé. © Capture d’écran/ Montage RFI

Autre élément important, la ligne de flottaison du Galaxy Leader est visible sur la vidéo. Autrement dit, le bateau est peu enfoncé dans l’eau ce qui signifie qu’il n’est presque pas chargé.



Source : https://www.rfi.fr/fr/podcasts/les-dessous-de-l-infox-la-chronique/20231124-y%C3%A9men-flot-d-infox-autour-du-d%C3%A9tournement-d-un-cargo-en-mer-noire

Auteur :

Date de Publication : 2023-11-24 14:31:43

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge - Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge * Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge | Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge | Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge | Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge | | Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge | | Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge | Yémen: flot d’infox autour du détournement d’un cargo en mer Rouge