Vladimir Poutine prêt à relancer l’accord céréalier uniquement en cas de « levée des restrictions à l’exportation des produits agricoles russes »

GoogleAds

Image de couverture : Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, lundi 4 septembre à Sotchi. SPUTNIK / via REUTERS

Vladimir Poutine est prêt à relancer l’accord céréalier uniquement en cas de « levée des restrictions à l’exportation des produits agricoles russes ». Vladimir Poutine s’est dit lundi prêt à relancer l’accord céréalier permettant les exportations de céréales ukrainiennes via la mer Noire à condition que ses demandes soient satisfaites. « Nous le ferons dès que tous les accords concernant la levée des restrictions à l’exportation des produits agricoles russes seront pleinement mis en œuvre », a affirmé Vladimir Poutine lors d’une conférence de presse à Sotchi, dans le sud de la Russie, aux côtés de son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan.La Russie a affirmé, lundi matin, avoir détruit en mer Noire quatre vedettes militaires rapides. Selon le ministère de la défense russe, les embarcations transportaient « des groupes de débarquement des forces armées de l’Ukraine, qui voyageaient en direction » du cap Tarkhankout, situé dans l’ouest de la péninsule annexée de Crimée.Moscou a également annoncé avoir abattu, dans la nuit de dimanche à lundi, un drone ukrainien au large de la Crimée ainsi qu’un second appareil dans l’oblast russe de Koursk, frontalier de l’Ukraine.Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a annoncé, dimanche soir, le remplacement prochain de son ministre de la défense, Oleksii Reznikov, par Rustem Umerov. M. Reznikov, impliqué dans une affaire de corruption, « a traversé plus de cinq cent cinquante jours de guerre. Je crois que le ministère a besoin de nouvelles approches », a expliqué le président ukrainien.L’armée ukrainienne a fait une importante percée dans les lignes de défense russes dans le sud de l’Ukraine, affirme un de ses hauts généraux au quotidien britannique The Guardian. « Nous sommes à présent entre la première et la deuxième ligne de défense » russes, déclare le général Oleksandr Tarnavsky, chargé de la contre-offensive dans le Sud.

Retrouvez notre direct du dimanche 3 septembre en cliquant sur ce lien.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Décryptage. En Ukraine, la chute d’un ministre et d’un oligarque

Enquête. Pourquoi la Russie multiplie les attaques de drones contre des ports du sud de l’Ukraine

Entretien. Yuri Felshtinsky, historien : « Rien ne changera en Russie tant que les services de sécurité n’auront pas été démantelés »

Reportage. L’Elite tennis center de Cannes, terre d’accueil des joueuses et joueurs russes

Décryptage. Le soutien critique des stratèges américains face à la contre-offensive de Kiev

Rencontre. Dmytro Kuleba, ministre des affaires étrangères ukrainien : « La Russie est devenue le plus grand ennemi de l’Europe »

Décryptage. Robotyne, première brèche ukrainienne dans les lignes de défense russes

Reportage. Entre Kiev et Kramatorsk, la rage des soldats ukrainiens dans le train reliant le front et l’arrière

Cartes. Les cartes de la guerre en Ukraine, depuis le début de l’invasion russe, en février 2022

Source : https://www.lemonde.fr/international/live/2023/09/04/guerre-en-ukraine-en-direct-vladimir-poutine-pret-a-relancer-l-accord-cerealier-uniquement-en-cas-de-levee-des-restrictions-a-l-exportation-des-produits-agricoles-russes_6187710_3210.html

Auteur :

Date de Publication : 2023-09-04 17:56:15

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .