Test Smartphone Xiaomi F5 Pro

GoogleAds

Retrouver le Poco F5 Pro chez Amazon

Annoncé le 9 mai 2023 au prix de 629,90 € le Xiaomi Poco F5 Pro est un smartphone milieu de gamme de la marque chinoise Xiaomi. Présenté comme étant L’hyperpuissance accessible, il est la version améliorée du Poco F5 que Xiaomi a annoncé comme un Flagship killer. Avec sa version Pro, l’idée est la même : affronter les meilleurs smartphones du monde, le tout en restant à un tarif très accessible. Proposé en deux couleurs, noir ou blanc, vous aurez le choix entre 8 Go et 12 Go de RAM et entre 256 Go et 512 Go de stockage quand vous voudrez l’acheter.

Son indice de réparabilité est plutôt correct avec une note de 7,6/10. Pour comparaison, un Apple iPhone 14 a une note de 6,9/10 et un Samsung Galaxy S23 est noté 8,2/10.

Pour le contexte, sachez que j’ai testé ce smartphone pendant un peu plus d’un mois en m’en servant comme j’aurais utilisé n’importe quel smartphone personnel afin d’avoir une véritable expérience d’utilisation quotidienne.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Design : De bonnes finitions, mais sans grande originalité

Avec le Poco F5 Pro, Xiami propose un smartphone assez classique sur le design. C’est un choix assez logique et efficace que beaucoup de constructeurs font, quand ils ont trouvés une formule qui fonctionne. L’arrière est lisse avec un revêtement plastique brillant. Si c’est très joli, c’est aussi pas mal salissant, notamment au niveau des traces de doigts qui marquent beaucoup, surtout sur le modèle noir que j’ai pu tester.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Ce défaut est tout de même à relativiser. En effet, il est très rare d’utiliser aujourd’hui un smartphone sans une coque de protection. Une transparente est d’ailleurs fournie directement par Xiaomi dans la boîte. Très basique, elle répond pile poil à une utilisation classique en protégeant l’arrière de votre smartphone. Plutôt bien conçue, elle semble bien protéger le smartphone des petites chutes.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Le dos du smartphone en version noir est composé ainsi :

Au milieu, une grande bande gris noir unieSur les côtés verticaux, des bandes striées parallèles jolies et plutôt discrètes de couleur noire.Sur le bas la marque est inscrite en argenté dans le sens vertical avec la mention 5G encadréeEn face, vous retrouvez le logo CE et un logo avec une poubelle barrée ainsi qu’un petit texte indiquant que ce smartphone a été fait en Chine, son numéro de modèle et le fait qu’il a été designé par Xiaomi. Relativement discret, ce n’est pas magnifique.

Et bien sûr, il y a le module photo. Ce dernier est particulier vu qu’il se détache totalement du smartphone et vient former un petit monticule rectangulaire sur lequel nous retrouvons les trois capteurs ainsi que le flash. Les deux capteurs principaux sont sur un fond noir uni, tandis que le flash et le 3e capteur et le flash sont sur un fond de même couleur que la bande gris noir du reste de ce Poco. Sur deux côtés latéraux, vous retrouverez une petite bande noire métallisée en biais qui fais comme un lien avec le reste du dos du smartphone.

Le revêtement arrière se courbe sur les bords latéraux pour rejoindre un cerclage gris métallisé qui fait le tour du smartphone. On y retrouve les boutons, le port USB-C, les trous pour les haut-parleurs (en haut et en bas) et le port pour la Dual SIM. De l’autre côté, c’est l’écran avec un verre Gorilla Glass 5.

Au total, nous avons ici un beau smartphone avec des finitions de qualité. Entre son poids de 204 grammes et ses dimensions, il ne se fait pas oublier dans votre main tout en restant suffisamment léger pour être confortable à prendre en main.

Écran : Un magnifique écran Amoled 120 Hz

C’est probablement la plus belle surprise de ce smartphone : son écran. Sa grande dalle Amoled de 6,67 pouces est un véritable plaisir à utiliser dans la vie de tous les jours. Qui dit OLED dit noirs véritables et contrastes infinis et grâce à la qualité d’image proposée par le F5 Pro, vous ressentirez vraiment la différence face aux autres smartphones. La seule chose que nous vous conseillons de changer, c’est de passer du mode d’affichage Intense au mode Original. Cela vous permettra d’expérimenter une colorimétrie très juste et bien équilibrée.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Sa résolution WQHD+ est très satisfaisante et offre une expérience formidable. Très fluide, elle propose un taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz. Cela lui permet donc d’être très efficace partout. Notez aussi qu’il est compatible avec HDR10+ et Dolby Vision, un très bon point si vous consommez pas mal de streaming vidéo issu de plateformes comme Netflix ou Prime Vidéo.

Que ce soit en plein soleil ou en pleine nuit, il sera toujours lisible car la luminosité est très bien gérée. Son pic est suffisamment élevé pour la journée (1400 nits annoncés), tandis que son minimum est parfait pour la lecture la nuit. Il propose 100 % des couleurs du spectre DCI-P3 et vous assure ainsi une bonne fiabilité des couleurs affichées.

Les réglages sont nombreux et permettent d’avoir un grand contrôle sur ce smartphone, que ce soit au niveau du choix du taux d’actualisation, de la résolution (QHD+ pour plus de qualité ou FHD+ pour une meilleure autonomie), ou dans le réglage des couleurs. Le mode sombre est parfait et vous pouvez aussi accéder facilement à un mode lecture pour avoir moins d’émission de lumière bleue.

Performances : La puissance est au rendez-vous même en jeu !

En plus de l’écran, c’est sur les performances que ce Poco est un véritable flagship killer. Xiaomi n’a fait aucune concession et a équipé ce Poco F5 Pro d’une puce haut de gamme : la Qualcomm Snapdragon 8+ Gen 1. Que ce soit sur le multitâche ou sur les jeux, l’expérience est magnifiquement fluide et c’est un véritable plaisir, même dans la vie de tous les jours. Et ce n’est pas étonnant, elle fait clairement partie des meilleures puces de l’année dernière !

C’est bien simple, tout au long de mon test, je n’ai jamais eu à attendre pour le lancement d’une application, et au sein de chacune d’entre elle, l’expérience était idéale. Pour moi qui étais habitué à un vieux Redmi Note 8 et son MediaTek Helio G85, les choses étaient somptueuse. Et même face à des smartphones plus récents comme le Redmi Note 12 Pro+ et son très correct MediaTek Dimensity 1080, la différence se ressent fortement.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Avec le Poco F5 Pro, Xiaomi vise clairement une clientèle qui aime jouer et qui voudrait trouver un bon smartphone sans devoir se ruiner au passage. Et c’est clairement réussi selon moi sur ce point. L’expérience en jeu est très bonne et la chauffe est bien maîtrisée, même sur de longues sessions. Genshin Impact, par exemple, propose une expérience fluide et de bonne qualité. Il se met d’ailleurs automatiquement en qualité moyenne, ce qui donne un beau résultat ! Vous pourrez même aller régler quelques paramètres particulier pour améliorer encore un peu plus la qualité visuelle sans trop que les performances ne soient gênées. Une fonction GameTurbo est aussi présente et permet d’augmenter les performances en jeu tout en nous permettant de voir le nombre de FPS en jeu.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Interface : Agréable à prendre en main, mais déception du côté des applications préinstallées

Pour son Poco F5 Pro, Xiaomi a fait le choix de Android 13. Nous avons donc droit à la version la plus récente de l’OS mobile. Y est rajotué une surcouche MiUI 14 spécifique pour les Poco. Rien d’extraordinaire de ce côté, dans l’ensemble c’est une bonne interface qui souffre seulement de la préinstallation de pas mal d’applications et jeux. Si elles vous servent toutes, tant mieux, mais il est toujours plus plaisant d’avoir un smartphone libre de toute application superflue au démarrage afin de pouvoir avoir un contrôle total sur ce que vous voulez ou non sur votre appareil.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Mais revenons à MiUI 14. Avec cette mouture, vous aurez, de base, la séparation des notifications et des paramètres. Si ce n’est pas à votre goût, vous pourrez le changer dans les paramètres du centre de contrôle. Cela y est expliqué de manière claire via une petite vidéo montrant le fonctionnement de la “Nouvelle version” qui est celle présente de base.

Au programme, Xiaomi nous propose ici une grande fluidité dans les diverses animations, une bonne navigation dans les menus et en général tout ce qui fait un très bon smartphone.

Photo : Une bonne qualité, mais qui ne peut pas affronter le haut de gamme

Avec le Poco F5 Pro, Xiaomi a choisi de proposer un système photo efficace et puissant avec 3 capteurs différents à l’arrière qui sont les suivants :

Un capteur principal grand-angle de 64 MpxUn capteur ultra grand-angle de 8 MpxUn objectif macro 2Mpx

Disons-le clairement : si la photo est l’objectif principal de votre achat de smartphone, le Poco F5 Pro n’est pas le bon choix. Entendons-nous bien : la qualité est correcte, mais il ne faut pas vous attendre à plus que ce que vous pourriez avoir à ce tarif. Et nous ne sommes notamment pas ici à la hauteur des attentes qu’il est possible d’avoir d’un “flagship killer”. C’est cependant totalement logique, car le Poco F5 Pro n’a, selon moi, pas véritablement pour ambition de concurrencer les Flagship sur la photographie, mais plutôt sur les performances. Cela se voit notamment sur la présence d’un capteur principal 64 Mpx alors que même un modèle moins cher comme le Xiaomi Redmi Note 12 Pro+ propose du 200 Mpx.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?À gauche : photo normale. À droite : photo en 64 MPX

Sur la résolution, une photo en 64 MPx est en résolution 9248×6944 pixels, tandis qu’une photo sans utiliser le mode 64 MPx est en 4624×3472. La différence de qualité entre les deux images est assez faible entre les deux et ne se remarque vraiment qu’en zoomant sur une partie de l’image. La version 64 MPx est ainsi plus nette et lisse tandis qu’on retrouve un grain assez peu plaisant sur la version normale.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Notez quand même que cela reste assez peu important dans un usage classique et que je vais ici chercher la petite bête qui ne posera aucun problème pour quelqu’un qui voudrait immortaliser de bons moments. N’oublions pas que nous ne sommes pas ici sur un appareil photo professionnel, ni sur un smartphone qui coûte 1000 €.

Pour le capteur ultra grand-angle, le résultat est satisfaisant et il fait son travail comme il faut.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Ci-dessous, deux photos prises dans un contexte de forte luminosité avec le capteur principal, puis le capteur ultra grand-angle.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Pour le zoom, comme de nombreux appareils du milieu de gamme, ce n’est pas la panacée. En x2, l’expérience est plus que correcte, par contre au-dessus la perte de détails est trop importante pour que ce soit valable. Le x10 est là mais j’ai du mal à lui voir une utilité réelle tant le résultat est peu satisfaisant.

Capteur principal

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Zoom x2

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Zoom x10

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Autre lieu, même journée avec une luminosité importante et le rajout d’une photo prise avec l’ultra grand-angle en prime

Capteur principal

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Capteur ultra grand-angle

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Zoom x2

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Zoom x10

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Et une dernière pour la route avec un bateau au large avec zoom x10

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Le capteur macro, sans faire de merveilles, fait un très beau travail et permet de réaliser de jolis clichés aussi bien de fleurs que de figurines avec une bonne restitution des détails.

Il ne faut pas se le cacher, le résultat de nuit n’est pas transcendant. Étant donné qu’un bon résultat en photo de nuit est un des arguments de vente des smartphones les plus haut de gamme, c’est un résultat qui n’est pas étonnant ici. Le résultat reste plutôt plaisant, avec un certain cachet qui est loin d’être dérangeant !

Par contre, en faible luminosité, oubliez complètement l’idée de zoomer. Vous trouverez ci-dessous un cliché avec zoom x2 et un cliché zoom x10. Si la journée, le x10 est questionnable, la nuit il est simplement à proscrire.

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Pour terminer cette partie sur la photographie, c’est sur le mode portrait que vous pourrez compter. Il est très simple d’embellir vos clichés afin de vous donner une peau plus lisse et une colorimétrie différente, mais attention, n’en abusez pas, sinon vos selfies perdront en intérêt et en beauté. D’autant que le rendu initial est déjà très bien, notamment sur le flou appliqué sur l’arrière-plan.

Autonomie : Il n’atteint pas l’excellence mais vaut clairement le coup

Sur l’autonomie, le F5 Pro est bon. Si le fait d’avoir une batterie plus dotée que la moyenne avec 5160mAh est un bon point, il faut aussi reconnaître le très bon travail d’optimisation effectué par Xiaomi qui lui permet de tenir quasiment deux jours dans une utilisation normale. En optimisant un peu les choses avec l’utilisation du mode économie d’énergie en fin de journée et en faisant quelques concessions comme l’utilisation restreinte du GPS et du Bluetooth, vous pourrez même viser les 3 jours.

Petite déception cependant sur la partie jeu qui va attaquer bien plus vite la batterie qui ne tiendra alors que la journée, voir même moins en utilisation assez intense. C’est dommage car vu la puissance de ce smartphone et la qualité de son écran, vous aurez généralement envie de jouer pas mal dessus, d’autant que c’est son intérêt principal !

Test Poco F5 Pro : ce smartphone vaut la moitié d'un Samsung S23, mais est-ce qu'il est à la hauteur de ses ambitions ?

Pour la recharge, le chargeur rapide de 67W inclus fait un très bon travail et réussi à faire du 0 à 100 % en moins d’une heure. Il suffira aussi d’un bon quart d’heure pour le faire remonter à 50%, ce qui est une excellente nouvelle si vous ne pouvez pas le laisser brancher longtemps. Autre point positif sur ce sujet : la possibilité de le charger en induction à 30 W.

Source : https://www.jeuxvideo.com/high-tech/tests/test-1758750.htm

Auteur :

Date de Publication : 2023-07-15 19:05:02

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .