Test Nokia C22 : Avis complet et détaillé

GoogleAds

De nos jours, posséder un smartphone est une réelle nécessité. Cependant, pas tout le monde n’a les moyens ou l’envie d’investir dans un modèle haut de gamme. C’est pour cela que les produits comme le Nokia C22 sont importants, puisqu’ils permettent d’accéder à ces services nécessaires à un moindre frais.

Ceci étant dit, le débat persiste. Vaut-il mieux acheter un smartphone neuf peu cher, ou mettre cet argent dans un modèle haut de gamme plus ancien ? Au vu des performances, en ce qui nous concerne, notre avis est fait.

Design et packaging

Le petit prix du Nokia C22 n’a pas empêché au constructeur d’investir une somme conséquente dans le packaging. En effet, pour un smartphone complètement entré de gamme, on a le droit à une boîte soignée, colorée et assez bien construite.

Nokia se sert d’ailleurs de cette boîte pour vendre certaines qualités du smartphone, pas toujours de manière très honnête. L’exemple le plus flagrant est la mention des 4 Go de RAM en façade. Il s’agit, en réalité, de 2 Go de RAM avec 2 Go du stockage interne réservés pour le SWAP.

Face avant Nokia C22La face avant du Nokia C22

Le constructeur s’engage ouvertement sur un minimum de 2 ans de mises à jour de sécurité. Cette promesse ne concerne pas les mises à jour majeures, mais simplement les patchs de sécurité. Cela reste, malgré tout, une bonne chose.

Enfin, l’intérieur de cette boîte est non seulement composé du smartphone, mais également d’un chargeur et d’un câble USB-A vers USB-C. Sur un smartphone aussi peu cher, la présence d’un chargeur est essentielle, et nous sommes ravis de voir qu’il est bien là.

Dos Nokia C22Le Nokia C22 vu de dos

Passons à présent au design de ce Nokia C22. Malgré le fait qu’il ne coûte vraiment pas cher, il reste assez bien construit. Naturellement, ce n’est pas le smartphone le plus premium en main, mais il serait faux de dire qu’il laisse transparaître son prix dans sa qualité de construction.

Évidemment, pas de matériaux nobles ici. Le C22 est entièrement construit en plastique, que ce soit pour son dos ou pour son châssis. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose, le plastique étant bien plus résistant aux chutes que du verre. Quand on paye ce prix-là, on n’a pas vraiment envie de payer autant pour une éventuelle réparation.

Dos Nokia C22Le dos en plastique texturé du Nokia C22

Le plastique au dos du smartphone a tout de même été travaillé. Il dispose d’une texture assez intéressante que j’apprécie beaucoup. Contrairement à ce que l’on trouve sur le Realme C55, Nokia n’essaye pas d’imiter du verre, mais de tirer pleinement parti des autres possibilités permises par ce matériau.

Au-delà du matériau, l’esthétique du dos est plutôt soignée, avec un simple logo Nokia placé au milieu du smartphone. Il s’agit encore de l’ancien logo de la marque, que j’avoue préférer au nouveau.

Logo Nokia C22Le logo Nokia au dos du C22

Si on lève le regard, il est possible d’apercevoir le capteur d’empreintes. Celui-ci est placé au dos du smartphone, à un emplacement facilement accessible par l’index. Il s’agit d’un emplacement qui était très populaire il y a quelques années, mais qui n’est plus utilisé depuis que l’on sait faire des capteurs d’empreinte intégrés dans le bouton de verrouillage.

Toujours au dos, il est possible de voir le module photo. Ce dernier se compose de deux capteurs et d’un flash. On y trouve également la mention Ai Camera. Nous reviendrons davantage sur les spécifications photo dans la partie dédiée.

Module photo Nokia C22Le module photo au dos du Nokia C22

Sur le côté droit du Nokia C22, il est possible de trouver le bouton de verrouillage, ainsi qu’un bouton à bascule permettant de contrôler le volume. Ces derniers sont assez faciles d’accès et relativement tactiles. Le côté gauche comprend le tiroir à carte SIM.

Tiroir SIM Nokia C22 Le tiroir SIM du Nokia C22 Boutons Nokia C22 Les boutons du C22, sur la droite du smartphone

Sous le smartphone se trouve le connecteur USB-C qui vous permettra de recharger le smartphone. Sans recharge sans-fil, il s’agit de la seule façon de le recharger. Sur le dessus se trouve une nécessité pour un smartphone de cette gamme, soit un port Jack 3,5 mm.

Finalement, sur la face avant du smartphone, on trouve l’écran. Les bords de ce dernier sont assez épais, avec un menton particulièrement large. Ceci étant dit, on n’achète pas un smartphone comme le Nokia C22 en s’attendant à des bords ultra-fins.

Pour ce qui est des dimensions du smartphone, les voici :

Longueur : 164,6 mmLargeur : 75,9 mmÉpaisseur : 8,6 mm

Le Nokia C22 est un smartphone relativement léger, avec un poids de seulement 190 grammes. Ce n’est toutefois pas si éloigné de ce que l’on trouve sur des smartphones bien plus onéreux, ce qui est toujours rassurant.

En somme, le Nokia C22 est un smartphone assez joli et bien construit, surtout pour son prix. Son packaging est complet et comprend tout le nécessaire pour l’usage du smartphone. J’apprécie la présence du connecteur Jack 3,5 mm, toujours nécessaire sur un smartphone d’entrée de gamme.

Caractéristiques du Nokia C22

ModèleNokia C22
LogicielAndroid 13 GoProcesseurUnisoc SC9863ASurcoucheAndroid stockRAM2 GoProcesseur graphique (GPU)IMG8322Capacité de stockage64 GoTaille d’écran6,5 poucesDéfinition1600 x 720 pxDensité de pixels269 pppAppareil photo dorsalAppareil photo frontal8 MPVidéo1080p @30fpsWi-Fia/b/g/nBluetooth5.2Compatible 5GNonNFCOuiCapteur d’empreintesOuiReconnaissance facialeNonConnectiqueUSB-CCapacité de la batterie5000 mAhRecharge sans filNonRecharge rapide10 WPoids190 g

Performances du Nokia C22

Le Nokia C22 est équipé d’un SoC Unisoc SC9863A. C’est un petit SoC chinois qui a l’étonnante particularité d’être gravé en 28 nanomètres. Pour contexte, c’est ce que proposait Qualcomm il y a 11 ans.

Le processeur intégré à cette puce propose huit cœurs, dont :

4x Cortex-A55 @ 1,6 GHz4x Cortex-A55 @ 1,2 GHz

Sans même avoir fait de benchs, on devine un processeur extrêmement lent et peu performant. C’est peut-être même le plus lent possible sur un smartphone Android, ce qui n’est pas rassurant pour l’expérience d’utilisation de ce Nokia C22.

Pour ce qui est du GPU, la fiche technique nous indique un IMG8322, une référence qui nous inspire en grande confiance. Ne vous attendez pas à lancer Cyberpunk sur votre smartphone, ce n’est pas près d’arriver, surtout avec une puce graphique comme celle-là.

Pour ce qui est de la RAM, le Nokia C22 se dote de 2 Go, ce qui est le strict minimum pour faire tourner Android Go. Le constructeur n’indique pas la spécification, mais on sera déjà ravis de voir de la LPDDR4.

Finalement, les 64 Go de stockage devront renfermer l’intégralité de votre système ainsi qu’une bonne partie de vos fichiers. Ils peuvent être accompagnés d’une carte microSD, placée dans son slot dédié.

Sur le papier, le Nokia C22 ne fait pas rêver. Cependant, ne partons pas défaitistes. Peut-être que le constructeur a réalisé un tour de magie inattendu et propose, sur ce smartphone, des performances de folie.

Performances CPU

La réponse à l’hypothèse évoquée plus haut est : non. Les performances sont médiocres, tout au plus, avec des benchmarks qui prennent de longues minutes à se compléter. La petite puissance du processeur se fait clairement ressentir.

Sur Geekbench 6, j’ai pu mesurer seulement 423 points en multicœur, ce qui est plus bas que le score single-core de beaucoup de smartphones, même pas beaucoup plus chers. En single-core, le score ne dépasse pas les 196 points.

Nokia C22Nokia G22Realme C55GeekBench Single Core196372424GeekBench Multi Core42313721381Antutu CPU517747780785860PerformanceTest Cross Platform380447885347

Sur Antutu, ce n’est pas beaucoup mieux, avec un score de seulement 51774 points. J’ai rarement vu un score Antutu global aussi bas, avec un total de seulement 137737 points.

Performances GPU

Au vu des performances médiocres du CPU, nous avons assez peu d’espoirs pour le GPU. Dans tous les cas, nous ne nous attendons pas à pouvoir jouer avec ce smartphone, mais j’espère au moins avoir des scores suffisants pour faire tourner Android sans trop de soucis.

Nokia C22Nokia G22Realme C55Sling Shot72014671664Sling Shot Extreme4419671403Wild Life—414742Wild Life Extreme—967189Wild Life Stress Test—412753Wild Life Extreme Stress Test—968192Antutu GPU177922811144364

Sans trop de surprises, les scores sont très bas. On peine à dépasser les 700 points sur 3D Mark Sling Shot, pourtant le benchmark le moins exigeant en performances. Sur 3D Mark Sling Shot Extreme, le score descend aux alentours des 400 points.

En somme, il ne faudra vraiment pas être exigeant et savoir faire preuve de patience. Cette faible performance a, pour le coup, un impact sur l’usage au quotidien. Les animations finissent souvent saccadées, si elles ne sont pas passées complètement.

Performances RAM & Stockage

Pour ce qui est de la RAM, le Nokia C22 est équipé d’une quantité de 2 Go, dans une spécification non dévoilée par le constructeur. Cependant, nos attentes ne sont pas très élevées, en toute honnêteté.

Avec 777 Mo/s en lecture et 773 Mo/s, les résultats ont au moins le mérite d’être symétriques. Cependant, ce sont des données que l’on s’attend à voir en stockage, pas sur la RAM. On est bien loin des plus de 2500 Mo/s du Razr 40 Ultra.

Nokia C22Nokia G22Realme C55RAM – Vitesse en lecture
777 Mo/s1407 Mo/s1641 Mo/sRAM – Vitesse en écriture
773 Mo/s1306 Mo/s1681 Mo/sLatences168 ns96,2 ns92,3 nsStockage – Vitesse en lecture104 Mo/s245 Mo/s230 Mo/sStockage – Vitesse en écriture
98,1 Mo/s203 Mo/s114 Mo/s

En ce qui concerne le stockage, nous sommes sur une quantité de 64 Go, ce qui n’est pas si mal. À nouveau, la spécification n’est pas dévoilée, mais au vu des performances de la RAM, on en attend très peu.

Avec 104 Mo/s en lecture et 98 Mo/s en écriture, le stockage du Nokia C22 n’est clairement pas performant. Le transfert de fichiers sera lent et le téléchargement sera bridé par le stockage. C’est assez dommage.

Écran du Nokia C22

L’écran du Nokia C22 se compose d’une dalle IPS de 6,5 pouces de diagonale. À ce prix-là, il ne faut pas s’attendre à de l’OLED. Elle couvre environ 81,6% de la superficie disponible, ce qui reste correct.

Pour ce qui est de la définition, on est sur le de 1600 x 720 pixels. Cela correspond à de la 720p, ce qui est compréhensible sur un smartphone dans cette gamme de prix, bien que cela reste assez léger, surtout sur cette taille d’écran.

Ecran Nokia C22L’écran du Nokia C22

De la 720p au format 20:9 sur un écran de 6,5 pouces, cela nous amène à une résolution de 270ppp. Si cela reste correct, les pixels pourront être distingués l’un de l’autre à partir d’une certaine distance.

Côté luminosité, Nokia ne nous donne pas d’informations, cependant il est possible de déduire que ce n’est pas très élevé. Même avec la luminosité à fond, l’écran est assez sombre et sera compliqué à utiliser en plein jour.

Ecran Nokia C22Les angles de vision de l’écran du Nokia C22

Le pire reste toutefois les angles de vision. La luminosité baisse drastiquement dès lors que l’écran n’est pas parfaitement en face. Cela peut poser problème si vous souhaitez regarder une vidéo dans votre lit, par exemple, et que le Nokia C22 n’est pas parfaitement en face de vous.

Pour ce qui est de la colorimétrie, alors que mes attentes n’étaient clairement pas élevées, j’ai été agréablement surpris. On n’est pas sur un gamut exceptionnel ni sur une précision de folie, cependant l’écran est bien contrasté avec des couleurs assez éclatantes. La reproduction des couleurs est clairement le point fort de cet écran.

Ecran Nokia C22Le très épais menton du Nokia C22

Finalement, sans surprise, il s’agit d’un écran 60 Hz. C’est la dernière gamme sur laquelle le 60 Hz est encore acceptable. Pour 100€ supplémentaires, on se doit d’avoir du 90 Hz, contrairement à ce que semble penser Sony sur son Xperia 10 IV. Enfin, si vous venez d’un smartphone avec un écran 60 Hz, vous ne verrez clairement pas la différence.

En somme, l’écran du Nokia C22 propose du bon et du moins bon. Sa reproduction des couleurs est étonnamment bonne, mais on ne peut pas en dire autant de ses angles de vision. Il remplit toutefois nos attentes pour un écran sur un smartphone neuf à ce prix.

Appareil photo du Nokia C22

Comme nous avons pu le voir dans la partie design, le Nokia C22 présente deux capteurs dans son module photo. Cependant, j’aurais préféré que les quelques centimes investis dans ce second capteur soient utilisés pour autre chose, comme un SoC un peu plus puissant.

Capteurs photo Nokia C22Les deux capteurs photo du Nokia C22

En effet, si le premier capteur photo est un 13 MP tout à fait respectable sur le papier, le second est un piètre capteur macro de 2 MP. C’est assez amusant de le retrouver à la fois sur le Nokia C22 et le ROG Phone 7 Ultimate, deux smartphones complètement opposés sur un plan tarifaire.

À nouveau, le constructeur reste discret sur les spécifications techniques des capteurs. Mis à part leur résolution, on ne sait littéralement rien. Il est important que Nokia fasse un effort sur ce point et donne davantage d’informations sur ses appareils.

Photo automatique

Avec suffisamment de lumière, le capteur de 13 MP du Nokia C22 peut produire des clichés décents. Cependant, dès lors que les conditions ne sont plus idéales, la qualité prend un gros coup.

Même avec la meilleure luminosité, l’image manque de piquet. La petite résolution du capteur se fait ressentir, avec un effet “digital” même sans zoom. Ceci étant dit, pour ce prix là, on ne peut pas s’attendre à beaucoup plus.

La plage dynamique est très petite, ce qui se traduit en des zones trop sombres, ou bien d’autres zones bien trop lumineuses, dans la photo. Le meilleur exemple est le ciel, qui finira très souvent cramé.

Photo automatique Nokia C22 Photo automatique Nokia C22

Le plus grand problème en photo de ce Nokia C22, c’est son temps de capture. Capturer une photo prend réellement du temps, au point où il est parfois possible de compter plusieurs secondes. On ressent pleinement la puissance faible du SoC.

Photo zoom

Malgré la présence d’un seul capteur, le Nokia C22 permet de zoomer. Le zoom maximal est de x4, ce qui est déjà très bien. Naturellement, il ne faut pas s’attendre au zoom d’un S23 Ultra, cependant, en théorie, ça devrait rester utilisable ne serait-ce que pour un besoin utilitaire.

Comme prévu, la qualité sera suffisante pour lire un gros panneau de loin. Cependant, il sera impossible d’en tirer une jolie photo. Comme pour la photo automatique, tout prend du temps. Même le seul acte de zoomer vous demandera quelques secondes.

Pour des besoins purement utilitaires, comme scanner un QR code, pourquoi pas. Cependant, le mode zoom de ce Nokia C22 ne remplace clairement pas un objectif téléphoto, ni même les excellents algorithmes du Pixel 7.

Interface Android Go

La particularité de ce Nokia C22, c’est qu’il ne tourne pas sur une version classique d’Android, mais sur Android Go. Un peu comme Windows RT à l’époque, cette version d’Android est destinée à des appareils peu performants et garantit, en théorie, une expérience plus fluide que si le smartphone tournait sous une version complète.

Avec Android 13 Go, les caractéristiques minimales ont augmenté. Cela est dû à l’arrivée de nouvelles options de customisation et de l’interface Material You qui, bien que très jolie, est bien plus lourde.

Interface Nokia C22

Quand on voit les lenteurs et les lags que l’on rencontre sur ce Nokia C22, on se dit parfois que Google aurait pu s’abstenir, ou bien proposer une version plus allégée. L’expérience d’utilisation, dans l’état actuel, n’est clairement pas agréable.

Le système reste tout de même assez joli. On retrouve une interface entièrement stock, semblable à ce que l’on pourrait trouver sur un Google Pixel 7a. J’apprécie vraiment que Nokia n’ait pas alourdi le système avec des fonctionnalités pas nécessaires.

On retrouve donc un écran de verrouillage et un centre de notifications identique à Material You. Les icônes sont également rondes, comme sur un Pixel. La couleur de l’interface s’adapte aux couleurs du fond d’écran, et peut être paramétrée si vous désirez une autre combinaison.

Interface Nokia C22

Nokia affiche fièrement sa promesse de deux années de mises à jour sur la boîte, mais n’a jamais promis que ces mises à jour sortiraient rapidement. À l’heure où j’écris cet article, le dernier patch disponible est celui du mois d’avril. Ça commence à faire un certain moment sans mises à jour.

Globalement, je n’ai pas grand-chose à dire sur Android Go. C’est une interface légère, peu intrusive destinée à des smartphones peu puissants avec une petite quantité de RAM. En théorie, c’est le candidat idéal pour un smartphone comme le Nokia C22. Alors, pourquoi est-ce que ça lag autant ?

Qualité audio du Nokia C22

Il serait irrationnel d’attendre beaucoup de l’unique haut-parleur présent sur ce Nokia C22. Les smartphones n’ont jamais été conçus pour sonoriser une pièce en premier lieu, autant dire que c’est quelque chose que vous pouvez oublier sur celui-ci.

Le haut-parleur délivre un son assez nasal, sans basses et avec des médiums fortement poussés vers l’avant. C’est quelque chose qui facilitera la compréhension des dialogues, mais qui rendra désagréable l’écoute de la musique.

Haut-parleurs Nokia C22 L’unique haut-parleur du C22 Port Jack Nokia C22 Le port Jack 3,5 mm du C22

Le volume du haut-parleur n’est pas très élevé. Il suffira amplement pour un usage dans une pièce calme, mais il faudra tendre l’oreille si vous l’utilisez avec du monde autour. J’en profite pour rappeler que téléphoner en public sur haut-parleur est malpoli.

Globalement, appeler quelqu’un ou écouter un message vocal est la seule chose qui sera réellement faisable sur ce Nokia C22. Pour tout le reste, je vous recommande de prendre une petite paire d’écouteurs filaires à une dizaine d’euros, et de faire usage du port Jack 3,5 mm, présent sur le dessus du smartphone.

Connectivité du Nokia C22

Pour la connectivité, le Nokia C22 propose de la 4G, mais pas de 5G. Pour le coup, c’est un choix que je comprends. La 5G est encore à ses balbutiements en termes de déploiement, surtout dans les pays que vise ce smartphone.

En revanche, l’absence de Wi-Fi 5 ac est regrettable. Le smartphone ne prend en charge que la Wi-Fi 4 et gère, bien sûr, la rétrocompatibilité. Cela limite le smartphone à une vitesse théorique maximale de 600 Mo/s, ce qui est faible.

USB-C Nokia C22Le connecteur USB-C du Nokia C22

En revanche, le Nokia C22 propose tout de même le Bluetooth 5.2. Cela vous permettra d’écouter de la musique avec des écouteurs sans-fil comme les SoundPeats Engine 4, tout en impactant un minimum la batterie. Le smartphone ne dispose pas de la NFC.

Pour ce qui est des connecteurs physiques, on retrouve un port USB-C aux vitesses 2.0, ainsi qu’un Jack 3,5 mm. Ce dernier est particulièrement nécessaire sur un smartphone à un prix aussi abordable.

Autonomie du Nokia C22

Le Nokia C22 est équipé d’une batterie de 5000 mAh. Pour le coup, c’est le standard sur plus ou moins tous les smartphones Android de nos jours. Le constructeur promet jusqu’à 3 jours d’autonomie, ce qui n’est pas complètement tiré par les cheveux, de par les composants qui consomment très peu.

Avec un usage normal, il ne sera pas impossible d’utiliser le smartphone pendant deux jours sans trop de problèmes. Trois jours, pour le coup, ça paraît difficile, bien que possible avec un usage léger composé principalement de téléphonie et de SMS.

Prise en mains Nokia C22Le Nokia C22 pris en main

Pour ce qui est de la recharge, le Nokia C22 propose un simple 10W. Pour le coup, c’est très peu, surtout avec une batterie aussi grandes. Il faudra bien plus d’une heure pour recharger le smartphone complètement.

Verrouillage et sécurité

Pour ce qui est de la sécurité, le Nokia C22 dispose d’un simple capteur d’empreintes. Ce dernier se trouve au dos du smartphone, en son milieu. C’est un emplacement que je trouve assez confortable et facile d’accès.

Capteur d'empreintes Nokia C22Le capteur d’empreintes facile d’accès au dos du Nokia C22

L’avantage de cette façon de faire, c’est qu’elle coûte moins cher que d’incruster un capteur dans le capteur d’empreintes, voire pire, le mettre sous l’écran, tout en restant aussi efficace. En effet, aucun problème de rapidité ni de précision n’a été rencontré avec le capteur d’empreintes digitales de ce Nokia C22.

Le C22 ne propose pas la reconnaissance faciale, et tant mieux. C’est déjà d’une sécurité discutable sur la plupart des smartphones Android, même haut de gamme. En plus de ça, dans le cas de ce Nokia, nous ne sommes vraiment pas sûrs qu’il ait la performance nécessaire pour traiter ce genre de données suffisamment rapidement.

Test Nokia C22 : Avis

Le Nokia C22 est un smartphone d’entrée de gamme avec un écran correct et une reproduction des couleurs étonnamment bonne. Cependant, ses performances sont médiocres, avec un processeur lent et peu performant. L’appareil photo est simplement correct, avec un second capteur macro inutile.

Pour ce prix là, en neuf, on peut pas s’attendre à mieux. Cependant, pour ce prix-là, il est également possible d’acheter un iPhone 8, voire un iPhone X. Certes, ces smartphones ne recevront plus les mises à jour majeures, mais rien ne vous garantit que vous allez les recevoir sur ce Nokia.

Les patchs de sécurité importants seront toujours délivrés, malgré que ces iPhones sont considérés comme “obsolètes”. Ils vous permettront toutefois d’obtenir une expérience d’utilisation bien meilleure, avec des performances drastiquement meilleures et des capacités photo dignes de ce nom.

Source : https://charlestech.fr/test-nokia-c22/

Auteur :

Date de Publication : 2023-07-12 11:20:06

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .