Test du Geekom A5: Un mini-PC joli et abordable, mais suffisamment puissant?

GoogleAds

Avec l’A5, Geekom propose un nouveau mini-PC basé sur l’architecture AMD Ryzen. Après le test de l’AS 6, qui avait déjà convaincu par son niveau de performance élevé, nous nous penchons sur ce nouveau modèle dans ce test nextpit. Le Geekom A5 est livré dans un joli boîtier en or rose, dispose enfin à nouveau d’un lecteur de carte SD et supporte les écrans 8K. Essayons-le!

Plus

Joli design
Solide rapport qualité/prix
Lecteur de carte SD à nouveau inclus
Windows 11 Pro préinstallé

Moins

Ventilateur assez actif et bruyant
Pas de mise à niveau du processeur possible
Alimentation 120 W gourmande en énergie

Geekom A5: Toutes les offres

Avis en bref et guide d’achat

Geekom met l’accent sur le rapport qualité-prix de l’A5 et propose un mini-PC performant au prix de vente conseillé de 599 euros. Lors du test, j’ai été particulièrement convaincu par le design de l’ordinateur – les concessions telles que les connexions un peu dépassées, le niveau de performance plus faible en raison du processeur plus ancien et le ventilateur assez bruyant sont acceptables au vu du prix. En effet, avec l’A5, Geekom propose une alternative moins chère à l’AS6, également basé sur des processeurs AMD Ryzen.

Ndlr: Ce test s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre Geekom et nextpit. Ce partenariat n’a eu aucune influence sur le contenu éditorial et la note de ce test.

Lien d’affiliation

Geekom A5

Comme le prix passe de 599 euros à seulement 429 euros en octobre, ce petit PC est tout à fait recommandable. Si vous commandez le A5 via notre lien avec le code de réduction “NPITA5”, vous pouvez économiser 40 euros supplémentaires.

Il n’y a cependant pas de configurations différentes. Cela signifie que vous devez obligatoirement vous contenter de l’AMD Ryzen 7 5800H, vieux de presque deux ans. Les 32 Go de RAM préconfigurés et les 512 Go de mémoire SSD peuvent être mis à niveau ultérieurement.

Design

Geekom habille l’A5 d’un nouveau boîtier plus moderne, avec une nouvelle variante de couleur. La taille est toujours extrêmement compacte (117 x 112 x 49,2 mm) et suit la ligne des autres PC Geekom que nous avons testés ces derniers mois. Nous sommes heureux de retrouver de nombreux ports en façade et à l’arrière. Alors que nous trouvons à nouveau un lecteur de carte SD par rapport à l’AS6, il n’y a que de grands ports USB à l’avant.

Les points forts du Geekom A5:

Design encore plus attrayant que son prédécesseur.
Grande variété de connexions
Monture VESA incluse dans la livraison

Les points faibles du Geekom A5:

Pas de DisplayPort, seulement HDMI 2.0b
Pas de port USB-C en façade
Ventilateur nettement perceptible lors de nombreuses tâches

Après avoir testé trois PC Geekom différents, j’ai eu le plaisir de découvrir un nouveau compromis avec l’A5. Alors que la connectique de l’AS 6 (voir le test) était vraiment convaincante, il manquait ici un lecteur de carte SD sur le boîtier. Sur ce modèle, le lecteur de carte SD est à nouveau de la partie et la connectivité à l’arrière est excellente – mais il manque un port USB-C à l’avant.

La diversité des ports se présente globalement comme suit :

Avant (de gauche à droite)

2 x USB 3.2 Gen 2 Type-A
1 x haut-parleur avec prise jack 3,5 mm

Côté gauche

Côté droit

Arrière (de gauche à droite)

Prise d’alimentation
USB 3.2 Gen 2 Type-C
HDMI 2.0b
Port LAN 2,5G RJ45
2 x USB 3.2 Gen 2 Type-A
USB 3.2 Gen 2 Type-C
HDMI 2.0b

Par rapport à l’AS 6, également basé sur AMD Ryzen, on remarque l’absence de port pour DisplayPort 1.4. Il est également un peu déroutant que Geekom fasse la promotion de son nouveau mini-PC avec la mention “Supporte les écrans 8K”, ce qui laisse supposer des connecteurs plus modernes pour le raccordement des moniteurs.

Cependant, le Geekom A5 ne dispose que de ports HDMI 2.0b, alors que le modèle AS 6, plus cher, offre des connexions HDMI 2.1. Vous ne pouvez donc connecter des écrans 8K que via les ports USB 3.2 Gen 2 via Type-C.

Geekom A5 ports à l'arrière

Vous pouvez connecter des écrans 8K, mais uniquement via USB-C ! / © nextpit

Du point de vue du design, je trouve que le boîtier de l’A5 est vraiment bien. L’or rose au milieu des accents chromés est très beau. La qualité de fabrication est restée la même par rapport aux autres modèles.

Cela signifie que nous trouvons un boîtier en plastique dans lequel est encastré un boîtier métallique. C’est suffisamment robuste pour pouvoir jeter le PC dans un sac à dos et l’emmener au bureau sans risque. Il n’y a cependant pas de sac de transport dans la livraison.

Cette conception rend le boîtier du Geekom A5 très solide. Toutefois, le fabricant doit apparemment installer un autre ventilateur. En effet, celui-ci se met en marche plus souvent que sur les autres modèles Geekom. En même temps, il est plus perceptible lorsque vous lancez un jeu vidéo ou que vous utilisez Adobe Photoshop. C’est dommage, car le bruit fort du ventilateur est gênant à la longue.

Enfin, je voudrais revenir sur l’extensibilité du mini-PC. En effet, si vous dévissez le Geekom A5, vous pouvez augmenter la RAM et la mémoire interne. Le maximum est de 64 Go de RAM et jusqu’à 2 To via un SSD M.2. Geekom n’indique pas de limite supérieure pour l’extension des disques durs de 2,5 pouces.

Grâce à la fixation VESA fournie, vous pouvez transformer les moniteurs compatibles en un PC tout-en-un avec le Geekom A5. Pour cela, il suffit de visser le mini-PC à l’arrière de l’écran.

Logiciels et pilotes

Geekom livre l’A5 préinstallé avec Windows 11 Pro. Il vous suffit donc de brancher le petit PC et de vous connecter directement avec votre compte Windows pour commencer à travailler. Vous pouvez également configurer le BIOS installé pour installer une option de double démarrage avec Linux.

Les points forts du Geekom A5:

Prêt à l’emploi grâce à Windows 11 Pro préinstallé
Vous n’avez pas besoin de réinstaller les pilotes

Les points faibles du Geekom A5:

Clé de produit non transférable

Comme dans chaque test Geekom, je souligne brièvement les avantages et les inconvénients de la version OEM préinstallée de Windows 11 Pro. Le système d’exploitation est puissant et, grâce à l’installation Pro, vous n’avez pas à faire face à des restrictions. Pour les novices, Windows offre une interface épurée et je pense qu’il est devenu aussi intuitif que MacOS ou le système d’exploitation pour tablettes iPadOS.

Si vous n’avez pas besoin de Windows 11 Pro, vous pouvez bien sûr installer Linux ou d’autres systèmes d’exploitation sur votre PC. Il est toutefois regrettable que vous ne puissiez pas transférer la licence Windows payée sur un autre appareil ou même la vendre.

Dans ce cas, il est préférable de recourir à l’option de double démarrage. Cette option vous permet de choisir le système d’exploitation que vous souhaitez lancer lorsque vous démarrez votre PC.

Performances et composants

Geekom propose le A5, un autre mini-PC basé sur l’architecture AMD Ryzen. Le processeur utilisé est un AMD Ryzen 7 5800H, qui est sorti début 2021. Ce modèle ne peut pas être mis à niveau vers un modèle Ryzen 9. En revanche, 32 Go de RAM DDR-4 rapide sont déjà installés en usine. Le stockage permanent est assuré par un SSD Lexar de 512 Go.

Les points forts du Geekom A5:

Performances rapides pour la plupart des tâches bureautiques
Compatibilité limitée avec les jeux
Livré d’usine avec 32 Go de RAM

Les points faibles du Geekom A5:

Le processeur ne peut pas être mis à niveau, même lors d’un nouvel achat

Après avoir vu des PC Geekom plus puissants avec le Geekom AS 6 et le Mini IT 11 (voir le test), nous trouvons ici un modèle avec un processeur Ryzen 7. Le CPU est un peu plus ancien, avec une sortie début 2021, il a été conçu pour les ordinateurs portables et continue de fournir des performances suffisantes pour les applications bureautiques. Sur la base de ma période de test, je peux également recommander l’A5 pour le montage vidéo de base et le gaming “léger.”

Comme pour tous les modèles Geekom, il manque une carte graphique dédiée. Les performances graphiques sont donc limitées par rapport à de nombreux PC de bureau, et le CPU et le GPU doivent partager la même mémoire vive. Avec 32 Go, la mémoire est certes généreuse, mais il ne faut pas s’attendre à des performances de pointe en matière de jeu ou de montage vidéo.

Le lecteur de cartes SD au dos du Geekom A5

L’A5 est équipé d’un lecteur de carte SD / © nextpit

Pour mon test, j’ai monté une vidéo 4K avec Davinci Resolve, édité quelques fichiers dans Adobe Lightroom et Photoshop et joué au nouveau Counter Strike 2. Le montage vidéo a fonctionné en grande partie sans saccades, sans création de fichiers proxy et avec une résolution de la timeline de 1080p. L’édition des images RAW de 33 mégapixels de mon appareil photo a entraîné quelques saccades et des temps de chargement plus longs. Jouer à ce jeu de tir à la première personne plutôt récent ne fonctionnait alors qu’en 1080p et avec des paramètres graphiques moyens.

Si vous pouvez supporter quelques saccades et des temps de chargement plus longs et si vous êtes plutôt intéressé par des jeux plus anciens, les performances du mini-PC sont suffisantes. Afin de pouvoir comparer un peu plus les résultats, nous allons examiner de plus près les résultats du benchmark du PC.

Tableau de benchmarks

Test
Geekom A5
Geekom AS 6
Geekom Mini IT 11

Geekbench 6
16.783
26.376
17.434

AS SSD Benchmark 2.0 en lecture
3044,12 Mb/s
3068,19 Mb/s
2799,02 Mb/s

AS SSD Benchmark 2.0 en écriture
2673,83 Mb/s
1787,49 Mb/s
2238,32 Mb/s

Vitesse de copie lecteur SD avec SanDisk-SD
jusqu’à 90 Mb/s

jusqu’à 90 Mb/s

Les performances du Geekom A5 s’inscrivent dans la stratégie de Geekom : vous obtenez une alternative moins chère que l’AS 6, qui, avec son processeur Ryzen 9, a jusqu’à présent donné les meilleurs résultats dans le benchmark Geekbench. Les vitesses de lecture et d’écriture du SSD sont similaires à celles des autres modèles.

Alimentation

Geekom fournit l’A5 avec un bloc d’alimentation propriétaire dont la consommation est de 120 W. En raison de l’interface propriétaire, le fonctionnement via USB-C n’est pas possible, ce qui est un peu dommage compte tenu des composants de l’ordinateur portable. Cependant, le mini-PC reste globalement plus économe que de nombreux PC de bureau.

Les points forts du Geekom A5:

Plus économe en énergie que les autres PC de bureau

Les points faibles du Geekom A5:

Pas d’alimentation via USB-C

Il n’y a pas grand-chose à dire sur l’alimentation du Geekom A5. Le bloc d’alimentation fourni alimente le mini-PC avec une puissance maximale de 120 W. En comparaison, l’alimentation fournie est donc un peu plus gourmande que celle des autres PC Geekom.

Cependant, si nous comparons le A5 à de nombreux PC de bureau, il est toujours plus économe en énergie. Ce qui me dérange personnellement, c’est que l’alimentation via les ports USB-C ne fonctionne toujours pas. Il n’est donc pas possible d’alimenter le PC via un écran compatible. Et ce, même si DisplayPort nous permet de connecter des écrans USB-C.

Conclusion

Les deux ports USB-A à l'avant du Geekom A5

Malheureusement, nous ne trouvons pas de ports USB-C en façade / © nextpit

Pour un prix de vente conseillé de 599 euros, vous obtenez avec le Geekom A5 un mini-PC adapté au bureau. En comparaison, le nouveau design me plaît beaucoup plus que les boîtiers plutôt anguleux et sobres des autres PC Geekom que j’ai testés par le passé. Cependant, le nouveau modèle AMD produisait un peu plus de bruit de ventilateur lorsqu’il s’agissait d’effectuer des tâches gourmandes en puissance comme le montage vidéo ou les jeux sur ordinateur lors du test.

Avec un prix de vente conseillé inférieur et un processeur moins puissant, Geekom propose avec l’A5 une alternative moins chère à l’AS 6. Nous trouvons donc maintenant dans la gamme de mini-PC des options puissantes et chères, ainsi que des options moins puissantes et moins chères avec des composants Intel et AMD. Bien que l’A5 soit le modèle économique de la gamme AMD, j’aurais aimé qu’il soit possible de mettre à niveau le processeur.

Lien d’affiliation

Geekom A5

En effet, si le design du Geekom A5 vous plaît, vous devrez faire un compromis assez net sur les performances. C’est ennuyeux, car contrairement à la RAM et au stockage, le processeur ne peut pas être mis à niveau ultérieurement.

Vous devrez également faire une croix sur la connectivité. Il y a bien un lecteur de carte SD, mais vous devez vivre avec le HDMI 2.0b au lieu du HDMI 2.1. Le support des écrans 8K, dont Geekom fait la promotion, ne fonctionne donc que via les ports USB-C, qui seront également nécessaires en 2023 pour les disques durs et autres périphériques.

Ainsi, le Geekom A5 est une extension judicieuse de la gamme Geekom, mais qui s’accompagne de quelques compromis. Pour l’avenir, je souhaite que Geekom poursuive sa nouvelle ligne de design pour des mini-PC plus puissants. En effet, de nombreux collègues au bureau m’ont particulièrement parlé de ce charmant PC au look or rose!

Geekom A5

Geekom A5

Vers la base de données des appareils

Article précédentArticle précédent

Article suivantArticle suivant

Source : https://www.nextpit.fr/geekom-a5-test-complet

Auteur :

Date de Publication : 2023-10-22 16:00:00

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .