Test Canon EOS R6 Mark II : l’hybride de la célérité et de la polyvalence

GoogleAds

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/3.2

Sensibilité12800 ISO

Focale, décalage expo200/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/3.2

Sensibilité2000 ISO

Focale, décalage expo81/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/800 s, ouverture : f/2.8

Sensibilité1250 ISO

Focale, décalage expo200/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/3.2

Sensibilité8000 ISO

Focale, décalage expo200/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/1.2

Sensibilité1000 ISO

Focale, décalage expo85/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/100 s, ouverture : f/1.2

Sensibilité160 ISO

Focale, décalage expo85/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/200 s, ouverture : f/2.8

Sensibilité200 ISO

Focale, décalage expo200/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/3.2

Sensibilité2000 ISO

Focale, décalage expo70/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/250 s, ouverture : f/2.8

Sensibilité800 ISO

Focale, décalage expo200/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/3.2

Sensibilité2500 ISO

Focale, décalage expo153/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/3.2

Sensibilité5000 ISO

Focale, décalage expo200/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/1.2

Sensibilité500 ISO

Focale, décalage expo85/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/1.4

Sensibilité400 ISO

Focale, décalage expo85/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Afficher l’EXIF

MarqueCanon

ModèleCanon EOS R6m2

Vitesse1/1000 s, ouverture : f/1.4

Sensibilité400 ISO

Focale, décalage expo85/1 mm, 0/1 IL

Canon EOS R6 Mark II : l'hybride de la célérité et de la polyvalence

© Louis Royer / Les Numériques

Source : https://www.lesnumeriques.com/reflex-hybride/canon-eos-r6-mark-ii-p71515/test.html

Auteur :

Date de Publication : 2023-03-05 09:00:00

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . +