Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E

Par Paul Varenguin
Publié le 23 Nov 23 à 6:18 

Voir mon actu
Suivre La Marne

À son arrivée en gare RER de Chelles-Gournay, en Seine-et-Marne, il fait l’unanimité. Chacun y va de son petit commentaire, d’autres n’hésitent pas à sortir leur téléphone, voire même leur appareil photo pour immortaliser ce moment. Ils vont, sans doute pour la première fois, monter à bord du RER NG, le tout nouveau matériel roulant qui transporte les voyageurs de la ligne E du RER entre Haussmann-Saint-Lazare, à Paris, et Chelles-Gournay, depuis lundi 13 novembre 2023.

Rencontre avec les usagers, et coup d’œil sur ce qu’apporte ce tout nouveau train.

Quelles nouveautés ?

Avec ces nouveaux trains fabriqués par Alstom, qui représentent pour Île-de-France mobilités (IDFM) un investissement total de 3,75 milliards d’euros (RER E et D confondus), de grands changements attendent les voyageurs. « Le RER NG a été spécialement pensé pour offrir un haut niveau de confort pour les voyageurs, notamment grâce à une attention portée aux sièges et aux points de maintien qui sont adaptés aux différentes durées de voyage, et de grandes baies vitrées panoramiques pour plus de lumière naturelle », explique IDFM dans un communiqué.

Dans le même temps, des cellules de comptage équipent les voitures, pour commander automatiquement climatisation et chauffage. Les voyageurs bénéficient également de prises USB, de systèmes d’informations sur écran vidéo et d’une vidéoprotection renforcée.

Le confort va jusqu’à laisser davantage de place aux usagers. « Il y a une capacité d’accueil supplémentaire de places de 20% par rapport à la génération précédente de RER sur le RER E », poursuit-on. À cela s’ajoute la largeur de l’ouverture des portes, deux mètres, qui permet à un plus grand nombre de voyageurs d’en descendre ou d’y monter en même temps. Cette largeur facilite aussi le passage de personnes à mobilité réduite.

« C’est beau »

Ce nouveau matériel roulant permet aussi de réaliser d’importantes économies d’énergie, notamment grâce à un éclairage entièrement LED. « Plusieurs innovations permettront de réduire de 25 % la consommation d’énergie par rapport aux générations précédentes de matériels », promet IDFM.

« J’aime ». À peine monté à bord du train, c’est ce que déclare Kylian, 20 ans et véritable accro aux trains. Ce « ferrovipathe », comme on désigne ces passionnés, est déjà bien renseigné sur le véhicule, ses besoins électriques, ou encore sa vitesse de pointe, 140 kilomètres à l’heure.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Pour lui, le premier effort notable sur ce train est surtout esthétique. « C’est beau. Quand on monte à bord, on est frappé par la luminosité, les grandes fenêtres, etc. Et puis, on voit qu’on a voulu rendre ça gai, il y a de la couleur partout, du plafond aux sièges », s’enthousiasme-t-il.

D’ailleurs, les sièges ont, semble-t-il, déjà trouvé leur public. Ils permettent une meilleure assise, leur agencement a été revu, et corrigé. « Avec les larges allées et les emplacements en longueur sous les vitres, on pourra mettre plus de personnes en heures de pointe. C’est un vrai avantage, c’est plus agréable d’être un peu moins serré », sourit-il.

À l'intérieur des rames, l'aménagement a été revu.
À l’intérieur des rames, l’aménagement a été revu. ©Paul VARENGUIN

L’aménagement plaît tellement au jeune homme qu’il pense qu’il devrait être reproduit pour d’autres lignes franciliennes. « Je vois bien un aménagement de ce type dans des lignes saturées, comme le RER B ou le RER C. Ça serait vraiment positif pour les usagers, ça leur changerait la vie ! », juge-t-il.

Pour Natacha, qui utilise régulièrement la ligne pour se rendre à Paris, le changement est aussi apprécié. « Par rapport aux anciens trains, on voit le changement, c’est le jour et la nuit. On sent quand même un net progrès, c’est plus moderne, on se sent presque moins oppressés ! », tranche-t-elle.

Ce qui est apprécié, c’est aussi la hauteur du train, égale à celle du quai. « Sur certains trains, on est obligés d’avoir une marche. Quand il y a du monde ou qu’on arrive à la limite de la fermeture des portes, c’est un peu dangereux. Là, en plus, elles sont larges, c’est encore mieux », ajoute-t-elle.

Même si les changements sont importants, une fois passé le temps de l’extase et de l’admiration, les bonnes vieilles habitudes ont repris pour les usagers, qui se sont installés, les yeux rivés sur l’écran de leur téléphone portable…

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

Source : https://actu.fr/ile-de-france/chelles_77108/seine-et-marne-les-usagers-sexpriment-sur-les-nouvelles-rames-du-rer-e_60369191.html

Auteur :

Date de Publication : 2023-11-23 06:18:09

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E - Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E * Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E | Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E | Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E | Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E | | Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E | | Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E | Seine-et-Marne : les usagers s’expriment sur les nouvelles rames du RER E