Photo : Obscura 4 optimise son interface et passe à l’abonnement

GoogleAds

L’app(areil) photo Obscura sort sur iPhone et iPad dans une nouvelle version 4 qui améliore son interface et adopte le principe de l’abonnement.

Réalisé par un développeur indépendant Ben McCarthy, Obscura a vocation à remplacer l’app Appareil photo d’Apple. L’app marque sa différence au moyen d’une interface ou l’on tape et glisse beaucoup — mais le bon sens du terme — pour modifier des réglages avant la prise de vue ou l’enregistrement d’une vidéo.

Appuyez par exemple sur l’icône de l’appareil photo à gauche et glissez le doigt vers l’extétieur pour ouvrir les types de prise de vue. Même raisonnement pour le bouton/réglage d’exposition qui déroule un cercle de réglages et où la sélection en tournant le doigt comme un essuie-glace est ponctuée de retours haptiques. Agissez à l’identique sur le bouton de la galerie afin d’afficher les 7 dernières prises de vue représentées par de petites vignettes circulaires.

Le réglage d’exposition, manipulable du pouce et avec des retours haptiques

Pas mal de ces réglages peuvent être ainsi exploités d’une seule main, avec le pouce. Et pour revenir sur la position par défaut d’un réglage, une pression prolongée peut suffire.

Avec cette version 4, qui se prolonge jusque sur l’iPad, le développeur a bougé les meubles. C’est expliqué (en français) au lancement de l’app. Il a voulu des positions de boutons plus homogènes d’une fonction à l’autre et plus cohérentes.

Les habitués de l’app devront reprendre leurs réflexes, mais les grands principes de fonctionnement sont toujours là. Le compagnon Apple Watch est également de la partie pour contrôler l’app à distance et déclencher depuis sa montre, sans oublier les nombreux filtres.

Lors de notre essai (rapide) l’app a parfois figé et l’iPhone (un 14 Pro) a quelque peu chauffé. Apparemment les fonctions liées à la galerie posent quelques problèmes. Mais notre iPhone est sur une bêta d’iOS 17, ceci peut aussi expliquer cela.

Le nouvel accès rapide aux 7 dernières photos depuis le panneau de contrôle principal, mais un petit bug dans l’affichage en arrière-plan (il est flouté)

Enfin, l’app est très largement traduite en français — c’est bienvenu ! — mais à quelques endroits ici et là (le menu contextuel ou certains intitulés dans les préférences) ce travail n’a pas été achevé.

L’autre remaniement d’importance pour Obscura 4 est le modèle économique qui passe à l’abonnement. L’unique développeur de l’app le justifie par la nécessité d’assurer une régularité dans ses revenus. On peut utiliser Obscura 4 sans payer, mais c’est se priver de nombreuses fonctions de la nouvelle formule “Ultra”.

L’abonnement est de 9,99 €/an — c’est ce que coutait déjà l’app en achat unique — mais les nouveaux venus peuvent l’obtenir pour 8,99 € la première année. Quant aux utilisateurs de la version 3, ils peuvent continuer d’utiliser l’app, mais ils ne profiteront pas des nouveautés de 4. Un prix spécial de 4,99 € la première année leur est proposé s’ils veulent franchir le pas.

Source : https://www.igen.fr/app-store/2023/09/photo-obscura-4-optimise-son-interface-et-passe-labonnement-139033?amp

Auteur :

Date de Publication : 2023-09-01 14:16:37

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 cAKErESUME. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .