l’IA générative débarque avec de nouveaux outils de retouche puissants

GoogleAds

L’éditeur Skylum vient d’annoncer les prochaines évolutions majeures de son logiciel d’édition photo Luminar Neo. A la clé, de nouvelles fonctionnalités à venir d’ici la fin de l’année, dont certaines basées sur l’intelligence artificielle générative. L’objectif, à peine voilé : maintenir son avantage face à Adobe, en assistant le photographe plutôt qu’en essayant de le remplacer. La première fonctionnalité, Studio Light, arrive le 31 août prochain.

Luminar Neo : l’IA générative au service de la retouche photo

L’IA a toujours été dans l’ADN de Skylum, notamment avec son logiciel Luminar AI qui reposait (déjà) en 2020 sur les algorithmes afin de faciliter et automatiser la retouche photo. « Luminar AI contribue à rendre l’édition d’image plus facile pour tout le monde. Nous avons supprimé les parties ennuyeuses et difficiles de l’édition photo sans sacrifier la créativité » expliquait à l’époque Alex Tsepko, l’ancien PDG de Skylum.

Luminar AI pouvait ainsi déjà analyser l’image pour en faire un mapping 3D et appliquer des modifications en profondeur dans l’image, comme en améliorant le ciel, ajoutant du détail dans l’image ou accentuer les contrastes de manière naturelle. Plusieurs outils dédiés au portrait (comme Body AI, Face AI, Skin AI ou Iris AI) permettaient notamment d’ajuster en un clic les paramètres d’une photo de portrait, sans avoir à passer de nombreuses heures avec des outils de correction de la peau ou des calques complexes.

Aujourd’hui, Skylum dévoile de nouvelles fonctionnalités d’IA générative pour Luminar Neo. Pour rappel, l’IA générative est capable de générer ou modifier du contenu à partir de modèles et d’un set de données d’apprentissage. La plus connue, ChatGPT, a déjà remodelé la façon d’effectuer certaines taches.

Ici, l’IA générative est cependant vue comme complémentaire à la photographie. Ivan Kutanin, PDG de Skylum depuis mai 2021, souhaite rassurer par rapport à l’arrivée de l’IA générative dans Luminar Neo : « l’IA devrait être perçue comme une opportunité et non comme une menace. Pensez à ce qui rend une photo spéciale : les idées créatives qui la sous-tendent, la touche personnelle, l’expérience de la prise de vue. L’IA ne peut remplacer aucuns de ces éléments, mais elle peut servir d’outil d’assistance puissant pour étendre le domaine de la photographie, en la rendant plus accessible pour tous. »

Ainsi, cet automne, Luminar Neo va évoluer avec plusieurs nouveautés, à commencer par de nouveaux outils basés sur l’IA ainsi que de nouvelles fonctionnalités de retouche. En plus de cela, Luminar Neo devrait bénéficier de quelques nouveautés en termes de design et de navigation, suite à des feedbacks utilisateurs. L’objectif pour Skylum : rendre Luminar Neo plus intuitif et agréable à utiliser, notamment pour gérer ses photos et interagir avec elles.

A noter également qu’en mai dernier, Luminar Neo avait été présenté lors de la conférence Microsoft Build 2023 afin de montrer les performances du logiciel sur le nouveau NPU (Neural Processing Unit) du Surface Pro 9 5G, offrant un gain de l’ordre de 15x en termes de vitesse de rendu pour certaines fonctionnalités du logiciel, comme SuperSharp AI.

6 nouveaux outils de retouche photo boostés à l’IA

L’éditeur a partagé avec nous les prochains outils assistés par IA qui seront dévoilés cet automne dans Luminar Neo.

L’outil GenErase, très attendu, devrait offrir des possibilités d’effacement avancées, afin de supprimer des éléments à l’image pour les remplacer en fonction du contenu alentour. Ici, l’IA générative va permettre de remplacer des zones entières de l’image, comme su la jeep sur l’exemple ci-dessous.

SceneExpand, comme son nom l’indique, permettra d’étendre une scène grâce à l’IA générative. Tout comme Adobe Firefly, Midjourney ou encore DALL-E, l’IA de Skylum permet d’étendre des paysages ou de créer de nouveaux ratios d’aspect d’une seule et unique image.

SceneSwap (remplacement de scène par IA générative) est un outil qui permettra de remplacer des éléments au sein d’une image. Par exemple, vous pouvez décider de remplacer la robe d’un modèle par une autre, de rajouter un élément dans une image, comme une abeille sur une fleur, ou bien encore remplacer le ciel d’une image de manière ultra-réaliste pour modifier l’atmosphère de l’image. Nous n’en savons pas davantage pour le moment mais cette fonctionnalité devrait être puissante.

Pour les clichés avec des zones d’eau, l’outil Amélioration de l’eau permettra d’amplifier ces éléments dans vos images, par exemple en changeant la couleur de l’eau, ou en accentuant les contrastes et la saturation pour un rendu aquatique plus réaliste.

Avec Eclairage de studio (Studio Light) – le premier outil à être dévoilé pour Luminar Neo, vous pourrez créer des éclairage de studio réalistes pour les portraits, en jouant avec des effets de lumière créatifs.

Enfin, la fonctionnalité Néon et Glow permet d’intégrer des effets de néons en détourant automatiquement certains sujets à l’image, pour des rendus créatifs. On pense par exemple à des usages pour la création de vignettes Youtube ou autres visuels inspirés du style rétropunk.

Toutes ces fonctionnalités devraient arriver progressivement d’ici cet automne. Comme on peut le voir, plusieurs nouveautés majeures devraient permettre d’offrir davantage de liberté créative aux photographes, sans pour autant nécessiter de longues heures de retouches.

La première fonction à venir sera Studio Light, qui sera disponible dès le 31 août prochain.

Remise à plat des tarifs et de l’offre pour Luminar Neo

Skylum a profité de cette annonce pour présenter quelques évolutions dans la tarification de son logiciel, avec notamment un nouvel abonnement 2 ans, un Creative Journey Pass 2023-2024 et l’ajout des Extensions à la licence perpétuelle de Luminar Neo.

Ainsi, l’offre d’abonnement à Luminar Neo est désormais disponible sous trois déclinaisons :

Les licences à vie restent cependant toujours disponibles, mais avec un petit changement : les nouveaux clients de Luminar Neo en licence perpétuelle, proposée au tarif de 269 €, bénéficient désormais de toutes les extensions ainsi que des mises à jour et nouvelles fonctionnalités jusqu’au 16 août 2024. Ils bénéficient également des fonctionnalités liées à l’IA Générative (comme GemErase, SceneExpand ou SceneSwap) jusqu’au 16 août 2024.

Ainsi, si vous souhaitez étendre votre licence Luminar Neo et bénéficier de toutes les nouveautés, vous pouvez opter pour un Creative Journey Pass 2023-2024, sorte d’extension de support du logiciel, inspiré du monde des jeux vidéos, au tarif de 79 €. Cela remplace le tarif de mise à jour depuis une version précédente de Luminar Neo. Ce pass sera ainsi nécessaire pour obtenir la nouvelle mise à jour de Luminar Neo si vous avez déjà une licence (hors abonnement).

Quelles différences entre l’abonnement Pro ou la licence à vie ? Hormis le tarif et la formule d’abonnement, l’abonnement permet d’utiliser Luminar Neo sur deux appareils (1 seul avec la licence à vie) et permet de bénéficier des mises à jour majeures de la plateforme. La licence perpétuelle garde cependant un sens pour qui ne souhaite pas s’engager et payer au fil des versions majeures, notamment avec l’arrivée du Creative Journey Pass 2023-2024.

Offre Early Bird jusqu’au 27 août

Pour l’annonce de ces nombreuses nouveautés, Luminar Neo propose un tarif Early Bird intéressant du 16 au 27 août 2023.

Ainsi, l’abonnement Pro 12 mois est à 79 € au lieu de 99 € et l’offre Pro 24 mois est à 119 € au lieu de 149 €.

Enfin, la licence à vie de Luminar Neo est proposée au tarif de 199 € au lieu de 269 € et le Creative Journey Pass pour bénéficier de la mise à jour est proposé au tarif de 39 € au lieu de 79 €.

Grâce à Phototrend, bénéficiez de 10 € de remise supplémentaire sur Luminar Neo en utilisant le code PHOTOTREND10

Notre premier avis

Skylum était relativement silencieux ces derniers mois après les annonces des différentes plateformes d’IA génératives, Adobe en tête. Avec ces nouvelles mises à jour à venir, s’étalant du 31 août à l’automne, Luminar Neo devrait permettre aux créateurs de contenu d’ajouter encore plus de créativité à leurs images, tout en supprimant les éléments gênants à l’image grâce à GenErase. L’outil Studio Light devrait également ravir les amateurs de portraits souhaitant donner un peu plus de peps à leurs images grâce à un éclairage travaillé – attention à ne pas en abuser. Nous reviendrons en détails sur les différentes annonces dans les prochaines semaines, lorsque Skylum sera prêt à en dévoiler davantage.

Source : https://phototrend.fr/2023/08/luminar-neo-retouche-photo-ia-generative-nouveautes-aout-2023/

Auteur :

Date de Publication : 2023-08-16 14:00:00

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ++