le meilleur smartphone à petit prix en 2023

Croyez-le ou non, la série A de Google n’existe que depuis quatre générations maintenant. Lancés en 2019 en tant qu’alternative bon marché à la série Pixel 3, les smartphones de milieu de gamme de l’entreprise ont toujours offert des expériences impressionnantes, même au cours des années où les appareils principaux ont flanché ou n’ont pas atteint leurs objectifs déclarés. Avec le Pixel 7a, Google tente de réaliser quelque chose d’encore plus impressionnant : apporter 85 % de l’expérience du Pixel 7 pour seulement 85 % de son coût initial.

Comparer le Pixel 7 et le Pixel 7a ressemble beaucoup à un jeu des 7 différences dans lequel il n’y a pratiquement aucune différence. Par le passé, Google a retenu quelques caractéristiques clés de son modèle plus abordable, notamment en réservant les spécifications les plus élevées en matière de photos, de technologie d’affichage et de charge sans fil au smartphone principal. C’est désormais chose faite.

Le Pixel 7a dispose de la même puce Tensor G2 pour des performances améliorées, des caméras sensationnelles, d’un panneau OLED de 6,1 pouces net (et d’une fréquence de rafraîchissement variable de 90 Hz), de la recharge sans fil et d’une autonomie de 24 heures. Avec un prix de départ de 449 euros, il s’agit du nouvel Android le plus avantageux du marché. Pour être honnête, il est d’autant plus difficile d’expliquer pourquoi vous devez dépenser 150 € de plus pour le Pixel 7.

Après 7 jours de tests intenses et l’avoir utilisé par intermittence depuis, je peux confirmer que le Pixel 7a est un véritable must-have. Trop d’appareils lancés au cours de l’année écoulée, notamment le Galaxy S23 de Samsung, et la gamme iPhone 14, présentent des améliorations relativement mineures qui les rendent difficiles à recommander alors que leurs prédécesseurs sont toujours disponibles et plus abordables.

Cependant, avec le Google Pixel 7a, il est facile de souligner plusieurs améliorations évidentes. Les progrès évidents de la caméra, l’écran amélioré, le processeur plus récent et l’ajout de la recharge sans fil en font une recommandation directe.

Dans la boîte, on retrouve :

Pixel 7aCâble USB-C vers USB-C de 1 m (USB 2.0)Fiche d’aideAdaptateur Quick SwitchOutil pour la carte SIM

Pixel 7a : design

Dans un monde où tous les smartphones se ressemblent un peu, j’apprécie le fait que l’on puisse toujours savoir que quelqu’un utilise un smartphone Pixel. Google n’a pas cherché à réinventer cette approche, et vous constaterez que le Pixel 7a ressemble beaucoup à son prédécesseur, le Pixel 6a. Il semble durable et solide, avec une barre de caméra métallique, et un écran en « verre Gorilla Glass » résistant aux rayures.

Commençons par les changements les plus évidents. En amont, les bords du Pixel 7a correspondent à ce que nous avons vu sur le Pixel 6 et le Pixel 6a avant lui. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose, et au quotidien, on s’y habitue. Mais par rapport à d’autres flagships, cela mérite vraiment d’être signalé.

Néanmoins, si l’on considère le châssis dans son ensemble, il est juste un peu plus court, plus étroit et plus épais que le smartphone phare de l’année dernière, et je pense que c’est une bonne chose. Les directives de conception actuelles des Pixel divisent, cela ne fait aucun doute, mais personnellement, je l’aime bien. Le Pixel 7a n’est pas un « petit » smartphone, mais il tient assez bien dans ma main, et même quelques grammes de différence suffisent pour qu’il se sente plus léger dans ma poche.

Pour moi, le changement le plus notable est la barre de la caméra. Google l’a à nouveau recouverte d’une finition en aluminium mat, qui semble bien plus premium que le verre apparent utilisé dans toute la série Pixel 6. Mais la barre de la caméra est aussi beaucoup, beaucoup plus fine que celle du Pixel 7, et honnêtement, je préfère vraiment cela.

Je sais que c’est une conséquence de l’utilisation de capteurs plus petits — et donc du besoin de moins d’espace — mais honnêtement, c’est un sacrifice que je suis prêt à faire pour la meilleure mise en œuvre de la barre de caméra à ce jour.

Un examen plus approfondi révèle des changements plus infimes, des choses qui — personnellement — valent la peine d’être soulignés, même s’il faut avoir les deux smartphones à proximité pour les remarquer. Google a remplacé les boutons métalliques du Pixel 7 par une finition mate sur le bouton d’alimentation et le bouton de volume, comme sur le modèle Pro, plus grand. Pourtant, ils se sentent tout aussi cliquables qu’avant et, en prime, ils sont dans l’ordre que je préfère.

Deuxièmement, la barre de la caméra ne se fond plus parfaitement dans le cadre, comme c’est le cas sur les Pixel 7 et 7 Pro. Cela diminue définitivement l’aspect général du smartphone, le faisant paraître moins cher et moins comme une seule brique solide. Mais encore une fois, il est moins cher, donc il est difficile de se plaindre trop ici.

Une coque en plastique

Troisièmement, Google s’appuie à nouveau sur du plastique pour la coque arrière du Pixel 7a, plutôt que d’opter pour du verre brillant. Personnellement, c’est une différence presque imperceptible rien qu’au toucher. Il absorbe autant d’huile et de graisse de vos mains que s’il était en verre, donc si cela vous dérange, optez pour une couleur plus claire comme le blanc ou le bleu. J’aimerais beaucoup que Google revienne aux matériaux mats, mais à ce stade, c’est de moins en moins possible.

Il est disponible dans une gamme de couleurs : Charbon (la couleur du modèle de test), Océan (un bleu pâle), Neige (blanc) et Corail (ce dernier est une exclusivité du Google Store). Ces teintes me plaisent : elles sont colorées, futuristes et subtiles, sans jamais paraître criardes ou bon marché.

Comme les autres Pixel depuis le Pixel 6, je pense que la forme de l’appareil est un peu glissante et je recommande de l’associer à un étui qui offre un peu d’adhérence.

Pixel 7a : écran

Le panneau OLED du Pixel 7a n’offre pas de changement massif par rapport au Pixel 6a, mais il dispose d’une amélioration clé : une option de taux de rafraîchissement de 90 Hz disponible dans ses paramètres. Cela signifie qu’il correspond maintenant aux taux de rafraîchissement disponibles sur le Pixel 7, et il met fin à la série de smartphones Pixel a coincés avec du 60 Hz. Bien que cette option soit désactivée par défaut, l’activer rend les choses un peu plus fluides et, pour ceux qui ont fait l’expérience d’un écran à taux de rafraîchissement élevé, il s’agit d’une mise à niveau intéressante.

Alors que je trouve les panneaux de 60 Hz sont dépassés ces jours-ci, j’ai plus de mal à faire la différence entre 90 Hz et 120 Hz, donc je trouve que le compromis de réduction des coûts de Google ici est totalement sain. L’ensemble du smartphone semble plus rapide une fois qu’il fonctionne à 90 Hz, ce qui rend son état par défaut d’autant plus déconcertant.

À part le bord noir plus visible sur le Pixel 7a, on ne voit pas de grande différence entre l’écran de ce modèle et celui du Pixel 7. Ils sont tous les deux très lumineux sous un éclairage extérieur, avec des tas de détails nets et vibrants, et je doute que quelqu’un ait de sérieux problèmes avec cet aspect du smartphone.

Pixel 7a : performances

La puce Tensor G2 mise à niveau par Google dans ce boîtier est rapide et fiable, permettant une meilleure efficacité et une plus longue durée de vie de la batterie, et offrant une capture photo plus rapide en basse lumière, ainsi que des fonctionnalités d’édition par apprentissage automatique telles que « Photo Unblur » pour sauver vos clichés ou réparer d’anciennes photos floues dans votre bibliothèque.

La fonction de flou n’est pas magique et ne peut pas réparer une photo dont la mise au point a été complètement ratée, mais elle fait un travail étonnamment bon. Autre amélioration bienvenue, le Pixel 7a dispose désormais d’une reconnaissance du visage en plus de son capteur d’empreintes digitales intégré à l’écran, et les deux fonctionnent bien. J’ai testé le déverrouillage du visage avec et sans mes lunettes, et il a fonctionné instantanément à chaque fois.

Je suis moins impressionné par les haut-parleurs. La qualité est tout à fait correcte — bonne, même — mais j’ai trouvé que le son était un peu trop faible à mon goût, même au volume maximum. Je mets cela sur le compte de la faiblesse du haut-parleur de l’écouteur ; couvrez la découpe de l’écouteur inférieur et vous serez surpris de constater à quel point le son est faible et silencieux. Ce problème est loin d’être exclusif à ce smartphone, mais il mérite d’être souligné. De même, l’équilibre du son peut être perturbé.

Pixel 7a : logiciel

Alors que Google s’appuie généralement sur ses smartphones phares pour présenter notre premier véritable aperçu de l’avenir d’Android, le Pixel 7a arrive quelques mois avant le lancement d’Android 14. En tant que tel, l’expérience logicielle ici est fondamentalement inchangée par rapport à ce que vous attendez sur n’importe quel smartphone Pixel moderne. Personnellement, j’aime beaucoup l’approche de Google en matière de logiciel. Il fournit juste assez de personnalisation pour que mon écran d’accueil se sente unique, tout en automatisant ou en éliminant certaines des fonctionnalités les plus casse-tête que l’on trouve sur d’autres smartphones.

Toutes les astuces logicielles et les réglages que j’ai adorés sur le Pixel 7 sont là. L’application Enregistreur reste inégalée, la suite d’outils d’amélioration des appels de Google est une aubaine chaque fois que je dois passer un appel téléphonique, et je continue de supplier pour que quiconque dans l’industrie copie l’outil En écoute qui affiche automatiquement les chansons ambiantes sur votre écran de verrouillage. De même, les options exclusives aux Pixel pour nettoyer les photos, y compris Photo Unblur, restent excellentes, même si elles continueront probablement à être proposées aux abonnés Google One après une période d’exclusivité.

Comme les autres Pixel, le Pixel 7a bénéficiera de trois mises à jour majeures de son système d’exploitation au cours de sa vie, à commencer par Android 14 plus tard cet été. Google devrait vraiment s’efforcer de s’aligner sur la politique de Samsung, mais au moins, cinq ans de correctifs de sécurité devraient permettre aux fans d’être satisfaits de leur achat pour les années à venir.

Pixel 7a : caméras

Surprise, voici ce qui m’a le plus impressionnés Oui, vous vous attendez à être satisfait de n’importe quel Pixel axé sur la photographie, mais je suis toujours frappés par les capacités du Pixel 7a en tant que photophone. Et ce, que je le teste en pleine lumière, en mode portrait, en ultra-large, en basse lumière ou avec la caméra frontale améliorée. En termes de spécifications, nous avons un capteur principal de 64 mégapixels, une caméra ultra-large de 13 mégapixels et une caméra frontale de 13 mégapixels, ce qui est plus qu’assez polyvalent pour la plupart d’entre nous.

Cela dit, les performances de l’appareil photo de Google reposent assez fortement sur le post-traitement, en utilisant la meilleure photographie computationnelle de l’industrie pour produire ces images que j’ai appris à aimer de la série Pixel.

Le seul mot que j’utiliserais pour décrire les caméras du Pixel 7a est cohérent. J’ai trouvé qu’il était facile d’obtenir des résultats impressionnants avec un traitement uniforme des couleurs dans une grande variété de scénarios. Qu’il s’agisse d’instantanés décontractés, de selfies ou de photos ultra-larges spectaculaires, toutes les images que j’ai cadrées sont apparues nettes, éclatantes et équilibrées. Cet appareil produit des photos qui ne nécessitent aucune retouche avant d’être envoyées dans un message ou publiées sur votre story Instagram.

Cela contraste avec les photos prises à partir d’un iPhone, même de mon iPhone 14 Pro de tous les jours. Ne vous méprenez pas, il est capable d’obtenir des résultats incroyables, mais souvent seulement dans de bonnes conditions, en prenant des photos brutes et en les retouchant par la suite. Et même dans ce cas, le post-traitement agressif d’Apple peut aller trop loin.

Ce n’est pas un problème avec le Pixel 7a — j’ai pu prendre des photos sans avoir l’impression qu’elles avaient besoin d’être retouchées par la suite. Le Pixel 7a rend les tons chair de manière réaliste et ne procède pas à une amélioration « intelligente » trop zélée, ce qui permet aux photos d’être sombres ou contrastées lorsque c’est nécessaire. J’ai été particulièrement impressionné par certaines des photos en basse lumière que j’ai obtenues et j’ai trouvé la profondeur de la découpe du mode portrait excellente, non seulement autour des personnes, mais aussi sur les objets inanimés.

Lors de mes premières impressions sur la qualité vidéo du smartphone, j’ai trouvé que les enregistrements en 1080p n’étaient pas trop mauvais. La stabilisation de l’image et de la vidéo a brillé sur la série Pixel 7 l’année dernière, et je suis heureux de voir une performance analogue ici. De plus, Google prend désormais en charge l’enregistrement 4K sur toutes les caméras arrière et avant, bien que cette dernière soit limitée à 30 fps.

Pixel 7a : autonomie

Je n’ai pas passé assez de temps avec le smartphone pour vous donner une impression complète des capacités de la batterie de cet appareil, je vais donc éviter toute proclamation définitive pour le moment (mais je mettrais à jour cet examen dans les mois à venir). Les spécifications de la batterie indiquées sont comparables à celles du Pixel 6a, bien que Google affirme qu’elle dure plus longtemps que son prédécesseur — vous pouvez remercier l’efficacité supplémentaire permise par la puce Tensor G2 pour cela.

J’ai trouvé qu’il n’avait aucun mal à tenir une journée complète d’utilisation normale, y compris un peu de défilement sur les réseaux sociaux, le visionnage de quelques vidéos YouTube et TikTok, la messagerie et une utilisation légèrement supérieure à la moyenne de l’appareil photo. Si vous avez des doutes quant à la longévité des 4 385 mAh, je vous recommande de garder une batterie externe dans votre sac.

L’ajout de la recharge sans fil constitue une amélioration évidente en matière de recharge. Cela signifie que vous pouvez placer l’appareil sur n’importe quel support ou socle de charge compatible et qu’il peut se recharger à une vitesse de 7,5 W. Ce n’est pas très rapide, mais c’est une charge régulière à laquelle la plupart des utilisateurs d’iPhone sont habitués comme vitesse maximale. Si vous rechargez sans fil pendant la nuit ou pendant une journée à votre bureau lorsque vous travaillez à domicile, c’est suffisant.

Si vous souhaitez une recharge beaucoup plus rapide, optez pour le Pixel 7 ou le Pixel 7 Pro. Ces derniers prennent en charge jusqu’à 20 W sur les chargeurs sans fil et plus de 20 W sur les chargeurs filaires. En comparaison, le Pixel 7a a encore un maximum de 18W pour la recharge filaire — je pense que c’est plus que ce dont la plupart des gens ont besoin, surtout si vous venez de vieux câbles USB-A.

Pixel 7a : inconvénient

Je dois être honnête, il n’y a pas beaucoup d’inconvénients au Pixel 7a, surtout à ce prix. Bien sûr, il y a quelques éléments que j’aimerai que tous les fabricants de smartphones ajoutent, comme le retour de la prise casque pour les écouteurs filaires ou un emplacement de carte mémoire pour un stockage extensible, mais nous n’avons jamais eu une attente réaliste que ces éléments soient sur ce smartphone.

Il y a quelques désagréments esthétiques que vous pourriez avoir, notamment le fait que les bordures noires sur le bord du nouveau téléphone sont plus grandes et plus évidentes que celles du Pixel 7, et qu’il est plus lourd de quelques grammes que le Pixel 6a de la précédente génération. Ce sont des inconvénients mineurs, et j’estime ne sont perceptibles que lorsque vous voyez ces smartphones côte à côte.

En ce qui concerne les facteurs plus évidents qui influencent votre décision d’achat, il convient de noter que vous obtiendrez un peu plus d’autonomie avec le Pixel 7, plus grand, en plus d’une recharge sans fil plus rapide et, bien sûr, d’un plus grand écran de 6,4 pouces. Comme mentionné ci-dessus, il est également un peu glissant à tenir, donc un étui est indispensable. Enfin, il arrive à un prix légèrement plus élevé que le Pixel 6a lors de son lancement l’année dernière.

Pixel 7a vs Pixel 7

Étant donné le caractère impressionnant de l’ensemble, je considère le Pixel 7a comme le point de départ pour la majorité des personnes qui s’équipent d’un smartphone Android, mais vous vous demandez peut-être comment il se compare aux flagships.

Alors que le 7a a tout ce dont vous avez besoin, si vous voulez de meilleures spécifications, plus de stockage ou une batterie plus longue, vous pouvez opter pour le Pixel 7 et le Pixel 7 Pro.

Le Pixel 7 Pro dispose d’un écran beaucoup plus grand (6,7 pouces contre 6,1 pouces pour le 7a), d’un téléobjectif supplémentaire de 48 mégapixels et d’un écran de plus haute résolution avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. De même, le Pixel 7 offre un écran légèrement plus grand (6,3 pouces), un panneau arrière en verre au lieu du plastique et un capteur photo légèrement plus grand. Seul le Pixel 7 Pro dispose d’un mode photo macro.

Et si le Pixel 7a vous semble plus que nécessaire, le Pixel 6a s’impose toujours comme le meilleur smartphone Android bon marché, souvent disponible pour moins de 409 euros.

Pixel 7a : verdict

Après avoir testé le Google Pixel 7a, je suis frappé par le peu de compromis que Google a fait avec ce smartphone, et par la façon dont il évite les pièges typiques des smartphones à petit budget. Les caméras, l’autonomie, les performances et les spécifications de charge sont tout aussi bonnes que ce que vous obtenez sur des smartphones Pixel plus « chers » comme les Pixel 7 et 7 Pro.

Si vous aimez l’idée d’un magnifique écran OLED de 6,1 pouces, d’une autonomie plus que suffisante pour vous permettre de tenir toute la journée, d’un format de poche et d’une merveilleuse performance de la caméra, alors qu’attendez-vous ?

Devriez-vous mettre à niveau le Pixel abordable de l’année dernière ? Non, ce n’est pas nécessaire, économisez votre argent. Mais si vous venez d’un Pixel plus ancien, disons un Pixel 4a ou un Pixel 5, le Pixel 7a est une offre très, très, très lucrative et attrayante. Il apporte le meilleur de Google dans un ensemble convivial et abordable.

Si vous n’avez pas besoin de certaines des fonctionnalités phares exclusives des Pixels les plus chers, alors ce smartphone Android est certainement le téléphone qu’il vous faut. Après tout, il a tout ce qu’il faut : les capacités AI/ML des Pixel plus grands, une caméra performante avec de nombreuses fonctions logicielles, une taille super compacte par rapport à un smartphone Android moyen et, enfin, un prix de 509 euros qui est très raisonnable.

Review overview

Summary

8.7 Très bon La série de smartphones de milieu de gamme de Google n’a jamais été aussi bonne. Même si j’aurais aimé que la batterie soit plus performante, le reste du Pixel 7a est un triomphe.

Source : https://www.blog-nouvelles-technologies.fr/264094/test-google-pixel-7a/

Auteur :

Date de Publication : 2023-08-11 09:50:03

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

le meilleur smartphone à petit prix en 2023 - le meilleur smartphone à petit prix en 2023 * le meilleur smartphone à petit prix en 2023 | le meilleur smartphone à petit prix en 2023 | le meilleur smartphone à petit prix en 2023 | le meilleur smartphone à petit prix en 2023 | | le meilleur smartphone à petit prix en 2023 | | le meilleur smartphone à petit prix en 2023 | le meilleur smartphone à petit prix en 2023