Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone

Avec l'IA, les photos sont encore meilleures.

Avec l’IA, les photos sont encore meilleures.google

Jusqu’à présent, Google n’avait pas arrosé la Suisse, pays où l’Iphone est roi, avec son appareil Pixel. Mais ça, c’était avant.

08.10.2023, 16:2108.10.2023, 17:20

Raffael Schuppisser / ch media

La Suisse est un pays où l’Iphone règne en maître. Près de la moitié des utilisateurs de smartphones (47,5%) misent sur Apple. Pour que cela change, Google proposera ses nouveaux Pixel 8 et Pixel 8 Pro à partir du 12 octobre. Jusqu’à présent, Google faisait l’impasse sur le marché suisse. Par peur de la domination d’Apple?

Le responsable des smartphones de Google et vice-président de la firme, Nanda Ramachandran.

Le responsable des smartphones de Google et vice-président de la firme, Nanda Ramachandran.google

Le responsable des smartphones de Google vie-président de la firme, Nanda Ramachandran, répond par la négative. «Nous pouvons régater directement avec Apple», affirme-t-il.

«Nos téléphones appartiennent clairement au segment premium»

Nanda Ramachandran

Cela se ressent au niveau du prix. Le Pixel 8 est disponible à partir de 749 francs; le modèle Pro, qui dispose d’un écran plus grand (6,7 pouces) et d’un meilleur appareil photo, dès 999 francs. (L’iPhone 15 est disponible à partir de 849 francs, ou le modèle Pro à partir de 1079 francs).

L’arrivée en Suisse sur le tard et alors que les versions plus anciennes du téléphone Pixel sont disponible depuis plus longtemps dans d’autres pays serait surtout liée aux chaînes de production et aux canaux de vente.

«Nous ne nous sommes développés que récemment, passant d’une simple entreprise de logiciels à une entreprise de matériel, et nous avons dû nous concentrer sur certains marchés en raison de capacités limitées.»

Nanda Ramachandran

La fine frontière entre les images d’IA et les photos

Alors pourquoi un utilisateur Apple opterait-il pour le nouveau Pixel plutôt que pour l’iPhone 15? Pour Nanda Ramachandran, pas de doute:

«Nous sommes convaincus que c’est l’intelligence artificielle qui fait la différence»

Selon lui, le développement des futurs appareils est en grande partie guidé par l’intelligence artificielle, un élément que Google considère comme central.

En 2016, le patron de Google, Sundar Pichai, a affiché la volonté de passer d’une entreprise «mobile-first» à une entreprise «IA-first» au cours des dix prochaines années. Depuis, l’accent n’est plus mis sur l’Internet mobile, mais sur le développement de nouveaux services d’IA et l’optimisation de ceux déjà existants. Le Pixel 8 Pro intègre déjà certaines de ces nouvelles fonctionnalités.

Le Pixel Pro 8 et son apparence banale; c'est sous la surface que se cachent ses meilleurs atouts.

Le Pixel Pro 8 et son apparence banale; c’est sous la surface que se cachent ses meilleurs atouts.google

Nanda Ramachandran sort un téléphone portable de sa poche et lance un appel vidéo. Il partage son écran et fait la démonstration de quelques applications:

L’appareil photo: si l’on prend cinq photos d’un groupe de personnes, il y aura certainement toujours quelqu’un qui ferme les yeux, rigole ou ne regarde pas au bon endroit. L’IA mélange plusieurs clichés pour n’en faire qu’un seul, de sorte que tout le monde apparaisse avec un sourire et les yeux ouverts. Il est également possible de déplacer des personnes ou des objets sur une photo. Le saut a l’air plus époustouflant si l’on place la snowboardeuse un mètre plus haut dans les airs. Les frontières entre la photographie et les images générées par l’IA s’estompent.L’assistance: Google fusionne son Assistant («OK Google») et le chatbot IA Bard. En appuyant sur un bouton, on peut se faire traduire, lire ou résumer le site web sélectionné. Si l’on reçoit une vidéo dans une langue étrangère via Whatsapp ou un autre service de messagerie, on peut faire apparaître des sous-titres en simultané lors de la lecture.Les conversations: lors des appels téléphoniques, l’IA permet de filtrer les bruits de fond. La même technique permet également de supprimer les bruits parasites sur une vidéo enregistrée avec un téléphone portable. Aux Etats-Unis, l’assistant IA répond également aux appels – ce qui évite d’être dérangé par un coup de fil importun.

L’ex-designer en chef d’Apple voit déjà plus loin

Depuis quelques années, le smartphone n’a que peu évolué d’un point de vue technique, malgré des processeurs toujours plus rapides. Par conséquent, les fabricants se sont progressivement retrouvés à court d’arguments pour proposer chaque année un nouveau modèle. L’année dernière, le marché mondial des smartphones a reculé de 11% par rapport à l’année précédente. Les firmes misent donc d’autant plus sur l’intelligence artificielle pour le développement et le marketing.

«Le Pixel, c’est comme une boîte dans laquelle nous plaçons tous nos services d’IA»

Nanda Ramachandran

D’autres se demandent déjà si c’est sur smartphone que l’IA pourra le mieux développer son potentiel. Ne faudrait-il pas inventer un autre gadget? Récemment, le Financial Times écrivait que l’ancien chef du design d’Apple et co-inventeur de l’Iphone, Jony Ive, se penchait sur cette question en collaboration avec Open AI, l’entreprise derrière ChatGPT. La société d’investissement japonaise Softbank leur a déjà octroyé une manne de plusieurs milliards de dollars pour soutenir leur réflexion. La quête de «l’Iphone de l’intelligence artificielle» a commencé.

Traduit de l’allemand par Valentine Zenker

Plus d’articles sur nos smartphones

A deux semaines des élections fédérales, l’UDC vaudois Michaël Buffat est mis en cause samedi par un article d’Heidi.news, l’accusant de violences conjugales. Le candidat ne veut pas s’exprimer, son parti botte en touche.

Le candidat aux Etats et au National a décidé de ne pas répondre aux «rumeurs concernant ma vie privée».

Source : https://www.watson.ch/fr/suisse/google/269025876-google-debarque-en-suisse-et-mise-sur-l-ia-pour-detroner-l-iphone

Auteur :

Date de Publication : 2023-10-08 16:21:00

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone - Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone * Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone | Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone | Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone | Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone | | Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone | | Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone | Google débarque en Suisse et mise sur l’IA pour détrôner l’iPhone