des débits allant jusqu’à 8 Gb/s avec la norme 4.0

GoogleAds

La CompactFlash Association, qui définit les normes pour les cartes mémoire du même nom a dévoilé les contours du standard CFexpress 4.0. Au menu des débits doublés, avec une vitesse maximale théorique de 4 Gb/s pour une CFexpress de type B, voire 8 Gb/s pour les cartes CFexpress de type C.

CFexpress Type 4.0

CFexpress 4.0 : nouvelle norme, débits doublés

Depuis l’introduction des cartes CFexpress en 2019 et dans la plupart des appareils photo et caméras modernes haut de gamme, les différentes cartes de ce type sont devenues la norme, louées pour leur performances et leur durabilité.

En cette rentrée 2023, la norme CFexpress entre directement en 4ème avec son nouveau standard 4.0. Alors que nous étions seulement avec des cartes à la norme 2.0, la CompactFlash Association (CFA), a sans doute choisi une nomenclature rappelant que les débits théoriques des cartes CFexpress seront doublés.

CFexpress Type 4.0

La CFA rapproche ainsi les débits des cartes CFexpress de la génération 4 du système PCI Express (PCie) intégrée aux ordinateurs, aux SSD, et au sein de certains appareils photo. Pour rappel, le lancement du standard CFexpress en 2016 avait pour but d’exploiter la norme PCI Express (PCie) gen3. Il avait alors fallu attendre 2019 pour la CFA présente les cartes exploitant la-dite norme.

Pour mémoire, le PCI Express est un standard d’échange de données entre des cartes mères et des périphériques ou comme ici, des cartes mémoires.

Jusqu’à 8 GB/s pour les méconnues cartes CFexpress de type C

Sur le papier la CF Express Association annonce donc des débits maximums théoriques doublés par rapport à la norme 2.0. Ainsi pour une carte CFexpress de type A on atteindrait jusqu’à 2 GB/s contre font 1 GB/s actuellement. Pour les CFexpress de type B on grimpe à 4 GB/s. Quant aux CFexpress de type C – bien plus grandes, moins connues et réservées aux serveurs – on atteindrait jusqu’à 8 GB/s.

CFexpress Type 4.0

Des vitesses assez faramineuses qui permettraient d’enregistrer des photos toujours plus rapidement. Cela jouerait aussi sur les formats vidéo, facilitant l’enregistrement des séquences en 8K et/ou en RAW.

« L’adoption de la norme CFexpress 4.0 plus performante pour le stockage multimédia amovible répondra aux besoins actuels et futurs des photographes, vidéastes et cinéastes professionnels, en permettant une définition, des fréquences d’images et une profondeur de couleur plus élevées en tirant parti de PCIe Gen4″ a expliqué M. Hiroshi Hoda, co-président de la CFA. CFexpress 4.0 consolidera davantage CFexpress en tant que norme dans le secteur de l’imagerie » indique-t-il.

Cartes Type A et Type B : les nouveaux standards pour hybrides premium

Pour rappel, les CFexpress de type A (plus petites et un peu moins performantes) sont pour l’instant utilisées par Sony uniquement dans ses boîtiers les plus haut de gamme, comme l’Alpha 7R V (A7R V).

CFexpress Type 4.0

Les CFexpress de type B sont bien plus répandues, puisqu’on les retrouve dans des appareils tels les Nikon Z6/Z7 II, Z8, les Canon EOS R5/R3 ou encore les Fujifilm X-H2/X-H2S. Elles ont d’ailleurs réussi à enterrer les cartes XQD qui partageaient le même gabarit.

La ProGrade Digital CFexpress Type B 1.3TB Cobalt en embuscade

En parallèle, le fabricant ProGrade Digital suivant l’annonce de la CFA a dévoilé la première CFepress 4.0 de Type B : la ProGrade Digital 1.3TB Cobalt.

La firme annonce des débits inférieur aux maximums théoriques : 3,4 GB/s en lecture et 3 GB/s en écriture, ce qui demeure toutefois très véloce. La vitesse minimum en écriture se situe aux alentours des 2,8 GB/s.

Avec de tels débits se posent aussi la question de la dissipation de chaleur. L’enregistrement de rafales toujours plus rapides et surtout de vidéos dans des définitions très élevées entraînant mécaniquement une chauffe intense de la carte.

Le prix est aussi dodu que la carte haut de gamme est rapide avec un tarif de 1459 $. ProGrade commercialisant également un lecteur USB utilisant la même norme et pour 99 $. Leur disponibilité en Europe n’a pas été communiquée.

On attend maintenant les boîtiers compatibles

Les cartes CFexpress utilisant la norme 4.0 sont rétrocompatibles avec les slots utilisant un standard inférieur. En revanche, s’il existe déjà une carte 4.0, on ne sait combien de temps il faudra aux constructeurs d’appareil photo pour lancer un boîtier dotés de bus acceptant de telles vitesses. Affaire à suivre !

Source : https://phototrend.fr/2023/09/cfexpress-type-4-0/

Auteur :

Date de Publication : 2023-09-11 12:23:17

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 cAKErESUME. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .