Coup d’Etat, mutinerie ? Ce que l’on sait sur les événements au Niger

GoogleAds

Des militaires en treillis annonçant prendre le pouvoir, des partenaires occidentaux qui condamnent, une médiation des pays voisins: le coup d’État au Niger, encore plein de zones d’ombre, est le troisième du genre au Sahel, ébranlant encore une région déjà au bord du gouffre.

Que se passe-t-il à Niamey ?

Des militaires putchistes pour la plupart inconnus ont annoncé mercredi dans la nuit sur la télévision nationale avoir renversé le président démocratiquement élu Mohamed Bazoum, au pouvoir depuis 2021.

Dans cette allocution, le colonel-major Amadou Abdramane a annoncé la suspension des institutions et la fermeture des frontières du pays, justifiant le coup d’Etat par “la dégradation continue de la situation sécuritaire” au Niger. La junte, qui dit rassembler tous les corps de l’armée, de la gendarmerie et de la police, a instauré un couvre-feu de 22H00 à 05H00.

⋙ Niger : dans le Sahara, le mystère des cités oubliées

Cette annonce est intervenue à l’issue d’une journée de tension et de confusion, marquée par ce que le gouvernement avait appelé “un mouvement d’humeur” de la garde présidentielle, qui retient le président Bazoum à la présidence.

En fin d’après midi mercredi, des manifestants massés devant le palais pour rejeter le coup d’État avaient été dispersés par des tirs de sommation de la garde. La situation semblait calme à Niamey et les rues, soumises à de fortes pluies, désertes.

EN IMAGES Niger : Agadez, le phénix du désert

Bazoum et son gouvernement rejettent le coup d’État

Quelques heures après la vidéo des putschistes, le président Mohamed Bazoum, qui avait pu s’entretenir dans la nuit avec le secrétaire d’État américain Antony Blinken, a publié un message sur twitter, rebaptisé X, pour affirmer que les acquis démocratiques seraient “sauvegardés”.

Spoke to Nigerien President Bazoum. I conveyed our support for the democratically elected President of Niger. The U.S. condemns efforts to subvert Niger’s constitutional order by force, and underscores that our partnership depends on the continuation of democratic governance.

— Secretary Antony Blinken (@SecBlinken) July 26, 2023

Séquestré à la présidence avec sa famille, le président nigérien est “en bonne santé” selon son ministre des Affaires étrangères Hamoudi Massoudou, et “son intégrité physique n’a pas été menacée”.

Sur France 24, M. Massoudou, qui se trouve lui même à Niamey et assure l’intérim du chef du gouvernement – en déplacement à Rome au moment du coup –, a martelé que les autorités légales et légitimes du Niger restaient aux mains du président Bazoum. Il a appelé les officiers factieux “à rentrer dans le rang” et assuré que tout pouvait se régler par “le dialogue”.

⋙ 215 milliards d’euros partis en fumée : pour la Russie, un inquiétant record de capitaux en fuite

Une médiation ouest-africaine, lancée mercredi avec l’arrivée du président béninois Patrice Talon au Niger, doit tenter de trouver une solution.

De source diplomatique française, la prudence reste de mise et l’on estime que le coup d’Etat n’est pas forcément concrétisé. “Il y a une vidéo avec des mutins qui disent qu’ils ont pris le pouvoir, ce qui n’est pas forcément le cas”, souligne cette source.

Le Niger, dernier allié des occidentaux au Sahel

Le coup d’Etat au Niger est un coup dur pour les Occidentaux, et particulièrement la France, qui perdrait l’un de ses derniers alliés au Sahel, immense région minée par les attaques de groupes jihadistes liés aux organisations Etat islamique et Al-Qaïda, et ravagée par la pauvreté et l’instabilité.

Après le Mali et le Burkina Faso, le Niger, pays de 26,2 millions d’habitants, exportateur d’uranium mais très pauvre, devient le troisième pays du Sahel à connaître un coup d’Etat depuis 2020.

Paris a encore 1.500 militaires au Niger, après avoir mis fin à l’opération antiterroriste Barkhane et avoir quitté le Mali, sous pression de la junte de Bamako.

⋙ “C’est le grand test” : selon le Pentagone, l’Ukraine a lancé la poussée principale de sa contre-offensive

“Un coup d’Etat réussi au Niger serait un terrible coup pour la région. Objectivement, Bazoum mettait beaucoup de choses en oeuvre pour sauver son pays, et était le partenaire sécuritaire idéal pour les Occidentaux”, écrivait mercredi sur Linkedin l’analyste américain Michael Shurkin de l’Atlantic Council.

Alors que Vladimir Poutine reçoit des dirigeants africains mercredi pour un sommet Russie-Afrique où il entend évoquer “un nouvel ordre mondial”, la crainte est également grande que la Russie, présente notamment au Mali via les mercenaires du groupe paramilitaire Wagner, n’avance ses pions.

“Puisse le Niger ne pas faire appel à la Russie, sur qui nous pouvons compter pour aggraver tous les problèmes du Niger”, écrivait M. Shurkin.

Sur le même thème :

⋙ Drones, gilets pare-balles… Des entreprises chinoises livreraient bien du matériel militaire en masse à la Russie

⋙ Yémen : le pompage d’un pétrolier délabré en mer Rouge, “la plus grande bombe à retardement au monde”

⋙ Un “lent désastre” : comment le village indonésien de Timbulsloko s’enfonce dans la mer

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. ©2023 Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette page sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées »

Source : https://www.geo.fr/geopolitique/niger-coup-etat-mutinerie-ce-que-on-sait-sur-les-evenements-bazoum-abdramane-annonce-niamey-uranium-sahel-215914

Auteur :

Date de Publication : 2023-07-27 12:06:49

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .