cinq morts après une frappe russe sur un immeuble dans l’est de l’Ukraine, selon Kiev

GoogleAds

La Pologne accuse la Biélorussie et la Russie d’orchestrer une nouvelle vague de migration

Varsovie a accusé, ce lundi, Minsk et Moscou de vouloir déstabiliser la frontière polonaise, limite orientale de l’Union européenne, en organisant une nouvelle grande vague de migration.

« Il s’agit d’une opération organisée par les services spéciaux russes et biélorusses, de plus en plus intense », a déclaré à la presse le vice-ministre polonais de l’Intérieur, Maciej Wasik. Les services biélorusses se sont transformés en « un groupe criminel ordinaire qui organise la migration illégale », a déclaré pour sa part le commandant en chef des gardes-frontières polonais, le général Tomasz Praga. « Bien sûr, ils en tirent d’énormes profits », a-t-il souligné.

Selon lui, 19 000 migrants ont tenté d’entrer en Pologne depuis le début de l’année, contre 16 000 en 2022. « Le record » a été battu en juillet, avec plus de 4 000 personnes qui ont essayé de passer la frontière, a-t-il précisé.

Pour faire face à la situation, les gardes-frontières polonais ont demandé lundi l’envoi d’un millier de soldats supplémentaires dans la zone frontalière. Néanmoins, selon M. Wasik, la situation à la frontière « n’est plus aussi chaotique aujourd’hui qu’il y a deux ans » où les tentatives de passages avaient lieu « sans la participation des gardes-frontières » biélorusses. A partir de l’été 2021, des milliers de migrants et de réfugiés, principalement originaires du Moyen-Orient, ont traversé ou tenté de traverser la frontière polonaise.

L’Occident a accusé le régime de Minsk d’orchestrer cet afflux avec son allié russe, dans le cadre d’une attaque « hybride », ce que Minsk dément. En réponse, la Pologne a fermé, pendant neuf mois, l’accès à la frontière aux non-résidents, y compris aux travailleurs humanitaires et les médias. Elle y a dépêché des milliers de soldats et de policiers, et a construit une barrière métallique équipée d’installations électroniques et approuvé une loi autorisant les refoulements des migrants, une pratique condamnée par des organisations et la justice internationales.

Source : https://www.lemonde.fr/international/live/2023/08/07/guerre-en-ukraine-en-direct-la-russie-a-frappe-un-immeuble-residentiel-dans-l-est-du-pays-faisant-des-victimes-rapporte-volodymyr-zelensky_6184679_3210.html

Auteur :

Date de Publication : 2023-08-07 21:20:03

Le droit d’auteur pour le contenu syndiqué appartient à la source liée.

GoogleAds
Photo Video Mag
Logo
Compare items
  • Total (0)
Compare
0

1 2 3 4 5 6 7 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .